Foire du Valais 2021: fréquentation en baisse de 27,6%

La Foire du Valais a enregistré 169 177 entrées, ce qui constitue un réel succès pour les organisateurs de l’événement de Martigny.
11 oct. 2021, 15:42
/ Màj. le 14 oct. 2021 à 11:41
La fréquentation a baissé d'environ 25% par rapport au record de 2019, mais le pari est largement gagné selon les organisateurs.

Le FVS Group a levé le voile sur la fréquentation de la Foire du Valais 2021. Ce sont finalement 169 177 visiteurs qui ont profité de «Juste se revoir» à Martigny lors de la 61e édition.

Si la baisse est de 27,6% par rapport au record absolu de 2019, les 169 177 visiteurs enregistrés et la satisfaction des exposants, dont 94% souhaitent revenir en 2022, permettent aux organisateurs de parler de réel succès, comme le fait le président du FVS Group, Vincent Claivaz.

Pourquoi, dès lors, ne pas avoir annoncé ce résultat dimanche, au terme de la manifestation?

Pour nous, le plus important à communiquer était tout, sauf ce chiffre-là, qui est pourtant magnifique. Je répète que nous avons réussi un exploit de mettre sur pied une foire de cette envergure, qui plus est, sans souci sanitaire et sans incident. En ayant accueilli 170 000 visiteurs dans les conditions actuelles, notre pari s’est révélé gagnant. Dimanche, nous préférions que les gens retiennent notre fierté d’avoir pu relancer l’activité événementielle, plutôt que de se focaliser sur la baisse, attendue, de la fréquentation.

A l’issue du premier week-end, la confiance était-elle déjà de mise? 

Oui, la fréquentation approchant déjà celle de notre meilleur scénario. Il y avait beaucoup d’interrogations au départ, mais comme tout s’est bien passé, nous sommes montés en puissance avec une fréquentation qui a crû chaque jour. Au-delà du résultat final, le plus important est la satisfaction manifestée tout au long de la foire par tous les partenaires, exposants, visiteurs et autorités politiques. Nous avons ainsi toujours parlé d’une seule voix avec les autorités cantonales, communales et la police.

Comment expliquez-vous que, malgré la baisse de 27,6%, certains exposants ont mieux travaillé qu’en 2019?

Les records de fréquentation, c’est bien, mais cela ne fait pas tout. Certains exposants, qui travaillent mieux que d’autres, s’en sortent très bien avec moins de visiteurs. La satisfaction des exposants est d’ailleurs notre meilleur indicateur. 94% d’entre eux nous ont affirmé vouloir revenir en 2022, un taux dans la bonne moyenne des dernières années, le pari est donc largement gagné à notre avis. J’ajoute que de nombreux organisateurs de foires régionales de Suisse romande ont fait le déplacement et nous ont félicités pour avoir rendu le sourire à tout le monde.»


par Olivier Rausis