Jeux Olympiques de Rio 2016
  04.03.2017, 00:01

Ils y reviendront volontiers

Premium
chargement
Benjamin Weger n’était pas très enthousiaste avant de venir en Corée. Le Haut-Valaisan se dit finalement surpris en bien.
Par Alexandre Lachat / «Le Quotidien Jurassien»

PRÉOLYMPIQUES Les biathlètes suisses ont pris la température – glaciale – du stade d’Alpensia hier soir, lors du 10 km sprint Coupe du monde de PyeongChang. Le Grison Wiestner y a pris la 7e place et le Valaisan Weger la 45e.

Un stade magnifique, planté au pied des tremplins, et baigné par la lumière d’innombrables projecteurs. Alpensia vaut bien un détour, mais pas un trop long séjour, car le vent glacial qui y souffle a une fâcheuse tendance à refroidir l’atmosphère et à transformer l’endroit en frigo.

Weger plaide coupable

«Sur mon premier tir manqué, le vent m’a peut-être joué un mauvais...

À lire aussi...

scandaleJeux de Rio 2016/Corruption: le président du Comité olympique brésilien démissionneJeux de Rio 2016/Corruption: le président du Comité olympique brésilien démissionne

CONFÉRENCEPourquoi les sports de neige sont vitaux?Pourquoi les sports de neige sont vitaux?

corruptionJeux de Rio 2016: le président du Comité olympique brésilien arrêté pour corruptionJeux de Rio 2016: le président du Comité olympique brésilien arrêté pour corruption

PolémiqueAttribution des Jeux olympiques 2016 de Rio: une enquête est ouverte pour corruptionAttribution des Jeux olympiques 2016 de Rio: une enquête est ouverte pour corruption

JEUX OLYMPIQUESStockholm renonce  à une candidatureStockholm renonce  à une candidature

Top