Jeux olympiques d'hiver 2026
 20.12.2017, 13:27

Sion 2026: 100 millions au maximum pour la sécurité et les infrastructures en Valais

chargement
Au total, le montant prévu pour la sécurité publique de tout le projet est de 303 millions de francs.

JO 2026 Le Conseil d'Etat valaisan demandera un crédit d'au maximum 100 millions de francs pour la sécurité et les infrastructures en vue d'accueillir les Jeux Olympiques en 2026. 40 millions sont prévus pour la sécurité publique. Ils s'ajoutent aux 60 millions consentis par le canton pour les infrastructures. Ce montant sera soumis à l'approbation du Grand Conseil puis de la population lors du vote du mois de juin.

100 millions. C'est le montant maximum qu'engagera le Conseil d'Etat valaisan pour l'organisation de Sion 2026. Et c'est ce montant qui sera soumis à l'approbation du Grand conseil en mars prochain puis au vote du peuple le 10 juin. Le Gouvernement valaisan a publié ce mercredi son message à l'intention du Parlement qui détaille son soutien

40 millions pour la sécurité

Dans ce total, 40 millions sont prévus pour les frais de sécurité et l'engagement en renfort de forces de police si les autres cantons suisses ne devaient pas les fournir gratuitement. La Conférence des directrices et directeurs des départements de justice et police a confirmé que la sécurité des Jeux pouvait être assurée, la quetion de la facturation doit encore être réglée.

>> A lire aussi: La gratuité des forces de police pas garantie

Le montant de 60 millions au maximum à la charge du canton pour les infrastructures était déjà connu. Il concerne notamment la participation à la construction d'une arène d'arrivée à Crans-Montana, de la rénovation du centre de vacances de Fiesch ou encore de travaux de terrassements à Thyon

>> A lire aussi: 81 millions de francs à investir dans les infrastructures en Valais

Le dossier renommé "Sion 2026. Raviver la flamme"

On apprend dans le message que la candidature est également renommée "Sion 2026. Raviver la flamme". Cela règle la polémique entourant la marque et du précédent nom de la candidature "Sion 2026. Les Jeux au coeur de la Suisse" qui appartenait jusqu'ici à Christian Constantin.

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

SION 2026"Sion 2026, c'est parfaitement ce que le CIO recherche aujourd'hui""Sion 2026, c'est parfaitement ce que le CIO recherche aujourd'hui"

JO 2026JO 2026: Stockholm se relance, la concurrence de Sion se préciseJO 2026: Stockholm se relance, la concurrence de Sion se précise

Sion 2026Jean-Philippe Rochat quitte la présidence de Sion 2026Jean-Philippe Rochat quitte la présidence de Sion 2026

Top