Les Grisons sur la retenue pour Sion 2026

Dans sa réponse à la procédure de consultation fédérale, le canton des Grisons indique ne vouloir soutenir financièrement que la partie qui le concerne dans le projet de candidature de Sion 2026.
22 mars 2018, 17:44
/ Màj. le 22 mars 2018 à 17:44
Les Grisons font partie de la candidature de Sion 2026.

Après les deux récents échecs dans les urnes cantonales sur des Jeux Olympiques à St-Moritz (GR), les Grisons sont sur la retenue quant à la candidature de Sion 2026. Ils ne veulent soutenir financièrement que la partie grisonne de l'événement.

Avec les courses de bob, luge et skeleton prévues à St-Moritz, les Grisons font partie de la candidature de Sion 2026, écrit le gouvernement dans sa réponse à la procédure de consultation fédérale. Cela dit, le canton s'exclut explicitement des cantons organisateurs.

Il veut limiter son engagement à l'éventuel soutien financier du lieu hôte dans les Grisons. Dans ce cadre, il s'agira uniquement de permettre la mise en place d'un lieu d'accueil approprié à des Jeux Olympiques ainsi que de garantir la sécurité.

Coire ne participe pas aux coûts de la candidature et n'accorde pas de garantie de déficit qui ne serait pas couvert par la garantie de la Confédération.

La procédure de consultation concerne quatre arrêtés de crédits fixant les contributions fédérales à de possibles Jeux Olympiques d'hiver en Suisse. Sur ce point, les Grisons se disent favorables sur le principe à l'idée de Jeux Olympiques décentralisés et adaptés aux conditions locales.

Les Grisons avaient eux-mêmes envisagés des Jeux Olympiques sur leur territoire. Le peuple avait toutefois refusé deux projets lors de votations en mars 2013, puis en février 2017.

>>A lire aussi: Sion 2026: scepticisme du gouvernement bâlois