Femmes Valais
 26.06.2019, 10:00

Riront bien qui riront les dernières. La chronique de Noémie Schroeter

Premium
chargement
Noémie Schroeter, étudiante.
Chronique

L’infaisable a été fait. Tous ceux et celles qui ont ouvertement critiqué ou douté de la grève des femmes* de 2019 ont eu tort, tout simplement. Il n’y a pas d’autre moyen de le dire.

Tous ceux et celles qui se moquaient sur les réseaux sociaux n’ont pu qu’observer en silence les visages radieux des centaines de milliers de personnes qui ont manifesté à travers toute la Suisse, vendredi 14...

Top