Femmes Valais
 23.06.2020, 19:00
Lecture: 6min

Les grands employeurs, communes comprises, devront prouver qu’ils respectent l’égalité salariale

Premium
chargement
Toutes les structures qui emploient au moins 100 personnes auront un an pour analyser leur politique salariale.

Egalité salariale Dès le 1er juillet, les entreprises et administrations employant au moins 100 personnes auront l’obligation d’analyser leurs salaires. Elles devront recommencer tous les quatre ans tant qu’elles n’auront pas certifié une politique équitable.

Plus le choix. Les entreprises et administrations suisses qui emploient au moins 100 collaborateurs devront passer leurs salaires au peigne fin dès le 1er juillet. L’obligation, inscrite dans les nouvelles dispositions de la Loi fédérale sur l’égalité entre femmes et hommes (LEg), a pour but de détecter les politiques non-équitables, tant dans le secteur public que privé. Et de les pousser à changer.

Les collaborateurs informés des résultats

Les entreprises...

À lire aussi...

EmploisLe Valais compte 57 entreprises de plus de 100 employésLe Valais compte 57 entreprises de plus de 100 employés

Egalité salariale 2/4Les chiffres inédits de l’égalité salariale en ValaisLes chiffres inédits de l’égalité salariale en Valais

Egalité salariale 1/4En Valais, l'égalité salariale reste difficile à vérifierEn Valais, l'égalité salariale reste difficile à vérifier

Egalité salariale 3/4Quand les villes valaisannes se soucient de l’égalité salarialeQuand les villes valaisannes se soucient de l’égalité salariale

Top