Réservé aux abonnés

Grève des femmes: «La vague violette n’a pas emporté les inégalités»

Un an après, et alors que près de deux mois de semi-confinement sont passés par là, qu’est devenue la «vague violette» du 14 juin 2019? Les réponses d’une représentante du Collectif Femmes* Valais, qui invite à de nouveaux rassemblements dimanche.
12 juin 2020, 17:00 / Màj. le 12 juin 2020 à 17:00
La grève des femmes avait rassemblé 12 000 personnes – une grande majorité de femmes, mais également des hommes – dans les rues de Sion le 14 juin 2019.

Douze mille. Elles – et ils – étaient 12 000 dans les rues de Sion le 14 juin 2019. A l’image des centaines de milliers de personnes rassemblées dans les différentes villes du pays, la grève des femmes en Valais aura été historique. «Douze mille personnes qui manifestent pour l’égalité et la cause des femmes, c’est comparable aux rassemblements autour des victoires du FC Sion», diront un mois plus tard deux représentantes du Collectif Femmes* Valais. Pour l’association, &eac...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois