FC Sion
 15.09.2019, 19:59

Football: les trois points d’Aarau – Sion

chargement
Seydou Doumbia catapulte le ballon de la tête dans les filets de Nicholas Ammeter pour donner la victoire et la qualification au FC Sion contre Aarau.

Qualifié Victorieux d’Aarau dans le temps additionnel, le onze valaisan se propulse en huitième de finale de la Coupe de Suisse. Il affrontera Linth, pensionnaire de première ligue, pour une place en quart.

Le FC Sion poursuit son chemin en Coupe de Suisse. Bousculé par le FC Aarau, il fait la différence dans le temps additionnel de la deuxième période pour se propulser en huitième de finale, 2-1.  Cette performance lui donne un sixième succès de rang. Il affrontera Linth, une équipe de première ligue, dans le canton de Glaris au tour suivant.

La série : six victoires de rang

Vainqueur dans le temps additionnel sur la pelouse d’Aarau, le FC Sion enchaîne une sixième victoire de rang, deux en Coupe de Suisse et quatre en championnat. Une telle série récompense le travail de Stéphane Henchoz. Au Brügglifeld, les options de l’entraîneur du onze valaisan sont gagnantes. Entrés en jeu durant la dernière demi-heure, Jared Khasa et Seydou Doumbia se retrouvent à la conclusion de l’action décisive. La vénérable enceinte argovienne réussit bien au technicien fribourgeois. Il y avait obtenu le maintien avec Xamax en juin. Il y qualifie le Fc Sion pour les huitièmes de finale de la Coupe de Suisse en septembre. Cette capacité de bien négocier les matchs décisifs peut conduire le FC Sion très loin en Coupe de Suisse.

L’homme : Bastien Toma franchit un palier

Bastien Toma passe la vitesse supérieure. Au Brügglifeld, son talent propulse le visiteur en huitième de finale de la Coupe de Suisse. Il inscrit le premier but en concluant une action dont il participe à la construction. Sa passe décale Jared Khasa sur le côté droit pour le centre décisif à destination de Seydou Doumbia dans le temps additionnel. Dans l’intervalle, il lance le même Doumbia en solitaire face au gardien argovien. L’international des moins de 21 ans fait tout juste. Sa capacité d’éliminer l’adversaire sur son premier contrôle de ballon libère constamment l’équipe valaisanne du pressing exercé par l’adversaire. Lucide, mobile, techniquement parfait, il franchit un palier supplémentaire dans sa progression après un coup de mou printanier compréhensible. Plus constant et plus efficace que l’an dernier, il porte son équipe offensivement à l’heure où Pajtim Kasami et Ermir Lenjani se montrent moins tranchants.

Les débuts : Seydou Doumbia signe son entrée

Seydou Doumbia demeure agenouillé de longues secondes à l’entrée de la surface de réparation d’Aarau. Son tir lobé vient de filer au-dessus de la transversale du cadre des buts argoviens. Le chronomètre égrène la dernière minute du temps réglementaire.  Il avoue plus tard que de tels échecs font mal. L’attaquant, qui trouve le chemin des filets toutes les 157 minutes depuis le début de sa carrière professionnelle, recourt au remède adéquat. Sa reprise de la tête au premier poteau catapulte le FC Sion en huitième de finale de la Coupe de Suisse trois minutes plus tard. Un vrai geste de buteur. Même si sa condition physique demeure très perfectible, l’expérimenté Ivoirien donne des garanties à la finition que Roberts Uldrikis ne fournit pas encore. Dans un registre différent, le jeune Letton tente d’imposer sa présence à la pointe de l’attaque. Sans trouver le chemin des filets.

1 Aarau (1)
2 Sion (1)
Stade du Brögglifeld, 4023 spectateurs. Arbitrage de M. Stephan Klossner, assisté de MM. Zürcher et Kurnazca.
Buts: 23e Toma 0-1, 31e Neumayr 1-1, 90 + 2’ Doumbia 1-2
Aarau: Ammeter; Giger, Leo, Thaler, Thiesson; Alounga (46e Rrudhani), Pepsi, Zverotic, Misic (77e Spadanuda); Neumayr, Giger; Neumayr, Rossini (77e Maierhofer). Entraîneur: Patrick Rahmen.
Sion; Fickentscher; Maceiras, Kouassi, Ndoye, Abdellaoui; Behrami (85e Zock), Toma; Kasami, Grgic, Lenjani (66e Khasa); Uldrikis (72e Doumbia). Entraîneur: Stéphane Henchoz.
Aarau sans Serey Die (pas qualifié), Jäckle, Balaj, Schneuwly, Corradi et Peralta (blessés). Sion privé de Patrick, Facchinetti, Andersson et Raphaël (blessés). Avertissements: 56e Pepsi (faute sur Toma), 70e Neumayr (faute sur Kouassi), 74e Behrami (faute sur Zverotic), 90e Grgic (faute sur Thiesson). 90 + 5’ Maierhofer (réclamations).  Coups de coin:  5 – 4 (4-0).     
 

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top