Euro 2021

Euro 2021: «Il nous a manqué si peu, on aurait pu lutter pour le titre», regrette Embolo

chargement

Regrets Pour l’attaquant de l’équipe de Suisse Breel Embolo, il y a tout de même énormément de positifs à retirer du parcours de la Nati à l’Euro. Le match contre la France restera notamment comme une référence.

 08.07.2021, 10:02
Breel Embolo a été désigné homme du match contre le Pays de Galles.

Breel Embolo soigne sa blessure à une cuisse à Mönchengladbach. C’est là que l’international suisse a suivi à la télévision la demi-finale de l’Euro 2021 entre l’Italie et l’Espagne.

Touché en première mi-temps lors du quart de finale contre la Roja, l’attaquant ne perd pas le moral. «J’ai déjà connu pire», philosophe-t-il. Voir une place en finale se décider aux tirs au but a fait remonter les émotions et les souvenirs du quart perdu de la même manière contre les Espagnols.

Contre nous, l’Espagne a eu moins de grosses occasions que face aux Italiens.
Breel Embolo, attaquant de l’équipe de Suisse

«Contre nous, l’Espagne a eu moins de grosses occasions que face aux Italiens. On avait tant investi, il nous a manqué si peu. On aurait pu lutter pour le titre européen», regrette l’attaquant.

Parcours sensationnel

L’élimination fait toujours mal, même après quelques jours et de longues réflexions. Embolo reste immergé dans l’ambiance de l’Euro. «Notre parcours a été sensationnel. L’état d’esprit au sein du groupe était grandiose. On aurait pu aller plus loin que les quarts de finale.»

Le joueur du Borussia Mönchengladbach a encore la séance décisive bien en tête, comme il l’a dit à Keystone-ATS Sport. «Après le premier tir raté des Espagnols, je me suis dit qu’il fallait rester calme. Et après l’arrêt de Yann, j’ai cru qu’on allait le faire.»

La portée de ce succès a été énorme à travers le monde.
Breel Embolo, attaquant de l’équipe de Suisse

Mais les choses ont déraillé ensuite, et les regrets restent. Mais il y a aussi énormément de positif à retirer, selon Breel Embolo. A commencer par l’élimination de la France. Ce match a impressionné Adi Hütter, le nouvel entraîneur de Mönchengladbach. «Il m’a dit que c’était un des meilleurs matches qu’il ait jamais vu. La portée de ce succès a été énorme à travers le monde.»

Référence

Depuis la Coupe du monde 2018, la victoire contre la Serbie était toujours évoquée. Mais cela va désormais changer. «Le match contre la France a provoqué un sacré écho. Il va rester comme une référence. C’est une date-clé et un grand pas dans la bonne direction. Nous avons gagné le respect.» Les attentes vont évidemment aussi être plus grandes à l’avenir, mais c’est une conséquence logique.

par Sven Schoch

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

SensationsEuro 2021: ces joueurs qui ont marqué le tournoi de leur empreinteEuro 2021: ces joueurs qui ont marqué le tournoi de leur empreinte

FootEuro 2021: toutes les nouvelles du lundi 12 juilletEuro 2021: toutes les nouvelles du lundi 12 juillet

INTERVIEWEuro 2021: «Non, les pénaltys ne sont pas une loterie» L’interview de Bernard Challandes, consultantEuro 2021: «Non, les pénaltys ne sont pas une loterie» L’interview de Bernard Challandes, consultant

StatistiquesEuro 2021: dix chiffres marquants de ce mois de compétitionEuro 2021: dix chiffres marquants de ce mois de compétition

TableauLe calendrier et les résultats de la phase finale de l'Euro 2021 en un coup d’oeilLe calendrier et les résultats de la phase finale de l'Euro 2021 en un coup d’oeil

Top