Elections fédérales 2019
 21.10.2019, 15:20

Fédérales 2019: moins d’argent pour l’UDC, le PS, le PLR et le PDC, jackpot pour les écolos

chargement
Les Verts et les Vert'libéraux obtiendront une enveloppe plus généreuse de la part de la Confédération. (illustration)

Fédérales 2019 Grâce à son gain de sièges au Conseil national, les écolos auront une enveloppe plus généreuse de la part de la Confédération. En revanche, les autres partis recevront moins d’argent qu’avant.

En cédant des sièges au Conseil national, les groupes parlementaires UDC, PS, PLR, PDC et PBD perdront des fonds de la Confédération. A l’inverse, les Verts et les Vert’libéraux obtiendront une enveloppe plus généreuse.

Chaque groupe reçoit de la Confédération une contribution annuelle destinée à couvrir les frais des secrétariats. Une somme fixe de 144’500 francs leur est allouée à laquelle s’ajoute une enveloppe de 26’800 francs par député.

L’UDC obtiendra 312’600 francs de moins que pour la législature précédente. Son enveloppe totale s’élèvera encore à plus de 1,56 million de francs. Le PS et le PLR perdront tous deux 107’200 francs et le PDC 80’400. Le PBD devra se réorganiser, a annoncé le conseiller national réélu Lorenz Hess.

Jackpot pour les écologistes

Les Verts touchent à l’inverse le jackpot avec 455’600 francs de plus pour une enveloppe totale de 894’900 francs. Ils n’en ont pas encore tiré les conséquences.

A J+1, c’est trop tôt, déclare la secrétaire générale adjointe Gaëlle Lapique qui apprend la somme de la bouche de Keystone-ATS. Pour la vice-présidente Lisa Mazzone, il est clair que le parti embauchera, reste à en définir les modalités.

 

A lire aussi : Fédérales 2019: les Verts et les Vert’libéraux gagnent au total 26 sièges au National, la vague verte a eu lieu

 

Les Vert’libéraux toucheront un total de 573’300 francs, soit 241’200 francs de plus qu’aujourd’hui. Le parti engagera aussi du personnel. Il dispose actuellement de quatre postes à temps plein.

«Nous avons déjà dépassé les limites et ne voulons pas de burnout», explique le président du PVL Jürg Grossen. «Nous devons nous professionnaliser en particulier pour soutenir les partis cantonaux et le secrétariat qui s’occupe des procédures de consultation et pour la prise en charge des membres.»

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

live
Jour J+1Fédérales 2019: la part des femmes bondit de 30%, le jour d’après en directFédérales 2019: la part des femmes bondit de 30%, le jour d’après en direct

Les élections vues du mondeFédérales 2019: la  presse internationale commente la percée historique des VertsFédérales 2019: la  presse internationale commente la percée historique des Verts

Feu vertFédérales 2019: la presse suisse emportée par la vague verte historiqueFédérales 2019: la presse suisse emportée par la vague verte historique

Top