Elections fédérales 2019 vues du Valais
 26.06.2019, 19:17

Bilan de Benjamin Roduit: «Je suis là pour prendre le meilleur de chaque bord et trouver des compromis»

Premium
chargement
Benjamin Roduit a réussi à creuser sa place en deux ans seulement.

Série 3/8 Ils siègent à Berne et veulent être réélus cet automne. «Le Nouvelliste» tire le bilan des sept conseillers nationaux et du conseiller aux Etats sortant. Après Thomas Egger et Philippe Nantermod, c'est le tour de Benjamin Roduit.

Benjamin Roduit, peut-on présider la faîtière d’organisation pour personnes handicapées et personnes en difficulté, être PDC et couper dans les rentes pour enfants des bénéficiaires AI ou fliquer les assurés comme le peuple suisse l’a décidé lors de récentes votations.

Absolument. Je m’en suis déjà expliqué d’ailleurs. Le but de mon abstention sur les coupes dans les...

À lire aussi...

Premiers pasLa 51e législature, c'est parti: Berne, les voilà les nouveaux élus valaisansLa 51e législature, c'est parti: Berne, les voilà les nouveaux élus valaisans

Comme un romanDe l’ombre de Chandoline à la lumière du sénat, l’itinéraire de Marianne Maret jusqu’aux livres d’histoireDe l’ombre de Chandoline à la lumière du sénat, l’itinéraire de Marianne Maret jusqu’aux livres d’histoire

PolitiqueDes fédérales 2019 au Conseil d'Etat 2021. La chronique de Vincent FragnièreDes fédérales 2019 au Conseil d'Etat 2021. La chronique de Vincent Fragnière

PolémiqueLa phrase de Marianne Maret sur les femmes qui a mis le feu aux poudresLa phrase de Marianne Maret sur les femmes qui a mis le feu aux poudres

Mobilisation électoraleFédérales 2019: quand l’inertie du Bas illustre la puissance du HautFédérales 2019: quand l’inertie du Bas illustre la puissance du Haut

Top