20.01.2020, 20:00
Lecture: 4min

Yannick Buttet déclare son intérêt pour Berne: une annonce trop rapide pour les partis

Premium
chargement
Yannick Buttet n'a jamais caché son envie de retrouver son siège de conseiller national, comme ici en 2017.

Politique L’ancien conseiller national n’a jamais caché ses ambitions de retrouver son siège dans la capitale. Jeudi dernier, il a confirmé cette envie lors d’une interview sur la présidence de sa commune. Les réactions sont contrastées.

C’était un secret de polichinelle. Yannick Buttet, actuel président de Collombey-Muraz et candidat à sa succession pour une 3e législature, a souvent évoqué son envie de récupérer le siège qu’il avait dû abandonner sous la Coupole, à la suite d’accusations de harcèlement sexuel en 2017. «Je ne perdrai jamais le goût de la chose publique», a-t-il déclaré à Rhône FM la semaine dernière. Et même si les ambitions fédérales du Chablaisien étaient connues de longue date, cette intervention médiatique interpelle les...

À lire aussi...

AnalyseCoups de crayon, prime aux sortants et représentativité: les chiffres étonnants des élections communalesCoups de crayon, prime aux sortants et représentativité: les chiffres étonnants des élections communales

Communales 2020Communales 2020: 47 président-e-s élu-e-s et douze duels dans les communes du Valais romandCommunales 2020: 47 président-e-s élu-e-s et douze duels dans les communes du Valais romand

CommunalesChalais: deux femmes en lice pour la présidenceChalais: deux femmes en lice pour la présidence

Communales 2020Les citoyens de Finhaut auront droit à un duel à la présidenceLes citoyens de Finhaut auront droit à un duel à la présidence

Communales 2020Présidence de Trient: le même duel qu'en 2016Présidence de Trient: le même duel qu'en 2016

Top