29.06.2020, 15:21

Communales: PS et PCS poursuivent leur alliance à Sierre

chargement
La liste PS Centre gauche-PCS au Conseil communal de Sierre.

Politique L’alliance de gauche a présenté ses candidats pour les élections communales d’octobre. Elle présente sept candidats au Conseil communal, dont les deux sortants, Olivier Salamin et Eddy Beney.

Le PS et le Centre gauche-PCS présentent une liste qui se veut équilibrée et représentative en genre, en âge et en expériences professionnelles. Les deux sortants, le vice-président, Olivier Salamin et Eddy Beney seront accompagnés d’Ursula Imhof, Katarina Jovanovic, Rima Perruchoud, Robert Métrailler et Fabien Robyr.

«Nous voulons consolider nos acquis, c’est-à-dire faire aussi bien, voire mieux», explique Robert Métrailler, chef du groupe ADG au législatif de la ville. 

Ecologie et solidarité

L’alliance mise aussi sur ses deux élus pour atteindre cet objectif. «Très présents sur la scène politique locale, les deux candidats sortants ont montré leur capacité à piloter des projets d’envergure et à travailler en équipe, l’alliance politique qui les unit en témoigne», écrit-elle dans son communiqué. Les objectifs politiques des deux formations se focalisent sur une économie solidaire, une écologie sociale et des collectivités durables.


À lire aussi...

Elections communalesHérémence, les dessous d’un carton électoral historique de l’UDCHérémence, les dessous d’un carton électoral historique de l’UDC

CommunalesMonthey: Aferdita Bogiqi, celle qui porte les drapeaux des femmes et des étrangersMonthey: Aferdita Bogiqi, celle qui porte les drapeaux des femmes et des étrangers

Communales 2020Vétroz: mieux élu, il laisse sa place au Conseil à son neveuVétroz: mieux élu, il laisse sa place au Conseil à son neveu

Elections communalesA Nendaz, l’hégémonie PDC est contestée. Le PLR attaque la vice-présidenceA Nendaz, l’hégémonie PDC est contestée. Le PLR attaque la vice-présidence

ChroniqueDe Val de Bagnes à Brigue. La chronique politique de Vincent FragnièreDe Val de Bagnes à Brigue. La chronique politique de Vincent Fragnière

Top