27.09.2020, 18:00

Communales 2020: c'est off...ou pas (3/6)

chargement
Communales 2020: c'est off...ou pas (3/6)

C’EST OFF… OU PAS Notre rubrique «C’est off…ou pas» s’intéresse cette semaine à Chamoson, Naters et Saxon.

Chamoson vu en… Géorgie

La campagne du PLR de Chamoson s’exporte à l’international. Sur Facebook, une Géorgienne a partagé une publication où les libéraux-radicaux exposaient fièrement leurs affiches. «C’est ainsi que les annonces électorales sont placées dans les pays civilisés», a commenté, admirative, l’internaute géorgienne. Qui n’a visiblement pas vu la publication de l’autre parti de Chamoson, le PDC, qui déplorait des actes de vandalisme sur ses affiches.

 

 

TéléZuri pour la campagne communale

Président de Naters, conseiller national, président de l’UDC du Haut-Valais, avocat… Franz Ruppen est un homme occupé. Ce qui ne l’a pas empêché, en pleine session à Berne, d’avoir répondu positivement à l’invitation de TeleZüri, au bord de la Limmat. «Ça fait du trajet et des heures de sommeil en moins, mais beaucoup de Haut-Valaisans regardent cette chaîne, alors ça vaut la peine.» Surtout lorsqu’on mène simultanément deux campagnes électorales?

A Saxon, on débat à la télé

Les candidats au Conseil communal n’ont pas tous le même courage. Du côté des plus frileux, on citera ceux qui refusent de débattre, comme c’est le cas à Fully. D’autres, comme ceux de Salvan ou de Chalais, osent confronter leurs arguments en public, devant une centaine de citoyens. Mais la palme revient sans doute aux candidats de Saxon, qui se soumettront mercredi à un débat public qui sera également retransmis en direct et rediffusé sur Télé Saxon et sur internet.

A lire aussi: Le débat politique fait naufrage à Fully (17 septembre 2020)

 

C’est off ou pas

«On ne peut pas le dire, on l’écrit quand même». C’est le principe de ces petits bruits de campagnes qui font sourire, rire ou grincer des dents. Chaque samedi, jusqu’au 18 octobre, on vous propose notre petite sélection.


À lire aussi...

C'EST OFF...OU PASCommunales 2020: c'est off...ou pas (2/6)Communales 2020: c'est off...ou pas (2/6)

Top