Arbaz: la présidence de Vincent Rebstein contestée

chargement

Communales Le président d’Arbaz est partant pour un quatrième mandat sous les couleurs du PDC. Jean-Michel Bonvin vise aussi ce poste, comme candidat indépendant.

 10.06.2020, 15:17
Vincent Rebstein est à la disposition de son parti pour une nouvelle période.

Le président sortant Vincent Rebstein est à la disposition du PDC pour un nouveau mandat à la présidence d’Arbaz. Ce serait alors son quatrième à la tête de la commune et le septième au Conseil communal.

Cette année, son élection pourrait être contestée par un nouveau candidat, Jean-Michel Bonvin, l’homme qui a porté les couleurs du Centre gauche PCS lors des dernières élections au Conseil d’Etat. «Avant de viser la présidence, il faut être élu au Conseil communal. Mais, si j’entre au Conseil, bien sûr que la présidence m’intéresse», commente-t-il.

Une liste indépendante

Pour ces élections communales, il sera candidat sur une liste indépendante, dont la composition est encore en discussion, notamment avec le Groupement des intérêts publics d’Arbaz, qui dispose actuellement de deux représentants au Conseil communal, dont le vice-président, Hans-Rudolf Von Rickenbach, qui ne se représente pas.

 

Jean-Michel Bonvin

Jean-Michel Bonvin risque donc d’en découdre avec le président sortant. «Je ne suis pas candidat contre lui, je m’entends même bien avec lui. Je veux mettre de l’huile dans les rouages, apporter un peu de changement.» Il sait que le défi sera difficile à relever. «Ce n’est pas facile de déboulonner un président en place. Il y a une prime au sortant.»

A soixante ans, Jean-Michel Bonvin vient de vivre une réorientation professionnelle. Depuis la fin mai, il n’est plus directeur de Greenwatt. Il travaille comme indépendant.

On rappelera qu’en 2016, le Parti socialiste avait aussi déposé une liste pour les élections communales à Arbaz.


À lire aussi...

Vote populaireArbaz enterre le projet de centre de développement durableArbaz enterre le projet de centre de développement durable

TerritoireArbaz gèle toutes ses zones à bâtirArbaz gèle toutes ses zones à bâtir

MobilitéArbaz redessine le cœur de son villageArbaz redessine le cœur de son village

politiqueArbaz: Vincent Rebstein est à disposition du PDC pour un nouveau mandat présidentielArbaz: Vincent Rebstein est à disposition du PDC pour un nouveau mandat présidentiel

Conseil d'EtatJean-Michel Bonvin: "Je suis un patron de gauche"Jean-Michel Bonvin: "Je suis un patron de gauche"

Top