Elections cantonales 2021
 13.01.2021, 12:00

Cantonales 2021: les perles de la campagne sur les réseaux (épisode 2)

chargement
Cantonales 2021: les perles de la campagne sur les réseaux (épisode 2)

Cantonales 2021 Cette année, en raison de la crise sanitaire, la campagne pour les élections cantonales se jouera aussi et peut-être plus que d’habitude sur les réseaux sociaux. Nous la suivons pour vous… Et c’est croustillant.

Vert ou greenwashing?

Serge Gaudin, candidat PDC, a lancé le débat sur la manière de mettre en place des solutions écologiques en donnant en exemple le recyclage des capsules de café Nespresso. What else?

L’exemple n’a pas plu dans les milieux verts. La candidate Magali Di Marco le tacle. 

Le débat sur la thématique écologique ne fait que commencer puisque le candidat PDC signe ses publications avec le #entreprendredurablement. «Je veux un Valais qui fait, qui se transforme et qui innove. Mais la notion de durabilité doit être intégrée à toutes nos activités», plaide Serge Gaudin en vidéo.   

 

 

Des candidats PLR livreurs de pizzas

Ils sont six, ils sont candidats au Grand Conseil et ils se mettent à disposition pour livrer des pizzas et des petits plats. C’est ce qu’indique Radio Chablais sur son site internet. L’initiative de l’Association libérale-radicale du District de Saint-Maurice apparaît plutôt sympathique en pleine pandémie.

Les candidats à la députation Damien Revaz et Yasmine Ballay et les candidats à la suppléance Jacinte Barone-Jordan, Anne-Laure Décaillet Paccolat, Sébastien Imesch et Dimitri Rosset se mettent à disposition de 8 restaurateurs afin d’assurer bénévolement les livraisons à domicile. Une manière d’aller à la rencontre des citoyens tout en donnant un coup de pouce aux établissements.

Petites piques entre écologistes

Le scénario se reproduit dans la plupart des partis. Lorsqu’une formation politique commence son histoire, ses adhérents s’engagent par idéalisme. Ils tirent tous à la même corde pour faire avancer des idées. Puis, un jour, lorsque le parti grandi, lorsqu’il obtient des sièges ici ou là, les petites guéguerres intestines débutent.

Apparemment, les Verts valaisans n’échappent pas à cette règle. Tant que le couple Marylène Volpi Fournier et Jean-Pascal Fournier occupaient l’essentiel des postes à responsabilités du parti, les problèmes se résolvaient autour de la table familiale. Désormais, avec un groupe au Grand Conseil et des élus un peu partout, les choses se compliquent, comme en témoigne cet échange sur Twitter avec Raphaël Arlettaz (par ailleurs beau-frère du couple Volpi-Fournier).

 

 

Les sujets qui fâchent

La photo des trois candidats PDC a fait réagir. L’ancien chef de service Joël Rossier en a profité pour lancer une petite pique.

L’ancien conseiller d’Etat Thomas Burgener (PS) s’est étonné que la photo officielle soit faite dans la salle de réception officielle de l’Etat du Valais… Ce à quoi Victor Glassey a répondu que le PS et les Verts quand ils font une photo officielle, c’est debout sur les tables du Grand Conseil. Roberto Schmidt a rétorqué que chaque parti peut faire la même chose au moment de déposer ça liste. Et Thomas Burgener de conclure que le PDC considère les salles officielles «comme leur lieu de fête».

Parfois, il y a des sujets importants qui sont abordés sur les réseaux sociaux.

 

On peut lui faire de la pub… gratuitement

Ceux qui veulent faire de la publicité au candidat UDCFranz Ruppen peuvent le faire… Gratuitement. Comme l’explique le conseiller national sur son profil Facebook, on peut lui commander du matériel publicitaire et ne pas payer pour cela.

 

Du PS au Centre gauche ou vice-versa

La «frontière» entre le Parti socialiste et le Centre Gauche-PCS est assez poreuse.

Candidate au Conseil national sur la liste du PS, Catherine Logean annonce qu’elle est candidate au Grand Conseil sur le district d’Hérens sous les couleurs du Centre gauche…

A contrario, candidate au National pour le Centre gauche, Aferdita Bogiqi a été élue conseillère municipale à Monthey sous la bannière du PS.

Disons que dans les deux cas, PS et Centre gauche font liste commune, donc…

 

 

Le Covid pèsera-t-il dans la campagne?

Le Coronavirus s’invitera-t-il dans la campagne électorale? Possible. Dans quel sens? Difficile à dire. Par contre, deux anciens élus de gauche se désolidarisent de leur parti en raison de la gestion de la pandémie.

Joël Delacrétaz a même annoncé sur les réseaux sociaux qu’il avait démissionné du PS.

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

La campagne sur les réseauxCantonales 2021: voici les perles d’une campagne électorale pas comme les autresCantonales 2021: voici les perles d’une campagne électorale pas comme les autres

ChroniqueCantonales 2021 : les perles de la campagne sur les réseaux (épisode 5)Cantonales 2021 : les perles de la campagne sur les réseaux (épisode 5)

Top