Fraude électorale dans le Haut-Valais: "Si l'auteur de la fraude est UDC, il devrait être sanctionné plus durement"

Le co-président de l'UDC Jérôme Desmeules lance une formule choc après l'arrestation de l'auteur présumé de la fraude électorale dans le Haut-Valais.
14 juin 2017, 14:25
/ Màj. le 15 juin 2017 à 08:39
Jérôme Desmeules n'est pas tendre avec l'auteur présumé de la fraude électorale.

Après l'arrestation d'un auteur présumé de la fraude électorale qui a marqué les dernières élections cantonales valaisannes, le co-président de l'UDC du Valais romand Jérôme Desmeules espère que si ce Suisse de 30 ans est membre de l'UDC, il soit sanctionné sévèrement.

>>A lire aussi: L'auteur présumé de la fraude électorale a été arrêté

Jérôme Desmeules, comment réagissez-vous à l’annonce de cette arrestation ?

Cette arrestation est une bonne chose, elle nous permettra d’en savoir plus sur les motivations de l’auteur des fraudes.

L’UDC avait laissé entendre que l’auteur des fraudes électorales pouvait être un ou des Albanais. Or, selon le Ministère public, il s’agit d’un Suisse de 30 ans.

En étant membre d’une autorité, il est de notre devoir de dénoncer des actions frauduleuses portées à notre connaissance. C’est ce que nous avons fait. Nous avons transmis des informations au Ministère public, parmi lesquelles ce soupçon par rapport à un Albanais qui nous avait été transmise. Ce n’était qu’une des informations que nous avons transmises et elle aurait dû rester confidentielle.

Le Walliser Bote affirme que les fraudes ont profité à Oskar Freysinger.

Si le fraudeur est quelqu’un de l’UDC, il devrait être sanctionné plus durement. Si c’est le cas, pour nous son acte serait intolérable.

>> A lire aussi: Oskar Freysinger aurait profité des fraudes électorales

par Jean-Yves Gabbud