Election présidentielle américaine
  31.10.2020, 00:01
Lecture: 5min

Présidentielle américaine: «Il y a deux Amériques qui se détestent»

Premium
chargement
Pour Douglas Kennedy, Joe Biden – qui a bouclé sa campagne dans l’Etat de Floride à Tampa, jeudi – a été «un excellent vice-président», aux côtés de Barack Obama.

ÉTATS-UNIS L’écrivain Douglas Kennedy redoute que les fractures du pays se creusent si Donald Trump l’emporte.

Au moment de remettre en jeu son mandat, Donald Trump laisse un pays malade. Dans tous les sens du terme. Symptôme le plus criant, le désastre sanitaire en cours, qui a fait déjà 228 000 morts. Le président laisse surtout une Amérique plus faible, plus divisée, plus pauvre qu’elle ne l’était en 2016. Les Etats-Unis ont rendu leur casquette de gendarmes du monde et ont abandonné leur rôle de gardiens du...

À lire aussi...

course à la maison blanchePrésidentielle américaine: Hillary Clinton, grande électrice à New YorkPrésidentielle américaine: Hillary Clinton, grande électrice à New York

ElectionsPrésidentielle américaine: Trump sillonne l’Amérique, Biden vote dans son fief de WilmingtonPrésidentielle américaine: Trump sillonne l’Amérique, Biden vote dans son fief de Wilmington

DémocratesPrésidentielle américaine: Biden et Obama en campagne ensemble pour la première fois samediPrésidentielle américaine: Biden et Obama en campagne ensemble pour la première fois samedi

Biden et Obama en campagne ensemble

Barack Obama, ancien président démocrate, rejoindra samedi Joe Biden pour faire campagne. Les deux hommes se...

  28.10.2020 19:44

PolitiquePrésidentielle américaine: à J-7, Trump promet une super-reprise, Biden d’endiguer le virusPrésidentielle américaine: à J-7, Trump promet une super-reprise, Biden d’endiguer le virus

Top