Donald Trump
 26.03.2018, 06:54

Etats-Unis: Stormy Daniels, une actrice pornographique, parle d'une relation avec Donald Trump et de menaces

chargement
Donald Trump aurait fait miroiter une place dans l'émission télévisée "The Celebrity Apprentice" à Stormy Daniels.

TELEVISION Stormy Daniels, une actrice pornographique, évoque une relation avec le président américain Donald Trump et des menaces dans l'émission ''60 Minutes'' de CBS. Cette femme et l'homme d'affaires seraient restés en contact durant un an.

L'actrice pornographique Stormy Daniels a affirmé dimanche à la télévision avoir eu une relation sexuelle avec le président américain Donald Trump en juillet 2006. Elle a ensuite été menacée physiquement lorsqu'elle a voulu en faire état publiquement.

Bien qu'il ne contienne pas de révélations marquantes, l'entretien à l'émission "60 Minutes" de CBS place encore un peu plus le président américain dans l'embarras. L'actrice et réalisatrice de films pornographiques s'exprimait pour la première fois publiquement sur le sujet depuis les révélations du Wall Street Journal, en janvier.

 

 

Le quotidien financier avait évoqué la relation entre Donald Trump et Stephanie Clifford, de son vrai nom, et révélé qu'un des plus fidèles avocats du président avait versé 130'000 dollars à l'actrice pour acheter son silence, quelques jours avant le scrutin présidentiel de novembre 2016.

Dans l'entretien, Stormy Daniels a expliqué avoir eu une relation sexuelle avec le promoteur immobilier new-yorkais en marge d'un tournoi de golf à Lake Tahoe, en juillet 2006. L'actrice et l'homme d'affaires sont restés en contact durant un an, essentiellement, selon elle, parce que Donald Trump lui faisait miroiter une place dans l'émission télévisée "The Celebrity Apprentice", promesse restée sans suite.

Menaces

Celle qui a démarré sa carrière comme strip-teaseuse a assuré n'avoir pas eu d'autre rapport sexuel avec le milliardaire après la rencontre à Lake Tahoe.

Réfutant l'idée que la relation sexuelle n'était pas consentie, elle a ajouté qu'elle n'était pas une "victime", même si elle a dit n'avoir pas désiré un rapport sexuel avec Donald Trump, qui ne l'attirait pas physiquement.

>> À lire aussi :Etats-Unis: Trump renonce à interdire l'accès à l'armée aux transgenres

Stephanie Clifford a raconté avoir été contactée par le magazine "In Touch" en 2011, quatre ans après son dernier contact avec Donald Trump, au sujet de leur relation. Elle dit avoir alors accepté de révéler l'histoire moyennant 15'000 dollars. Menacé de poursuites par l'avocat de M. Trump, "In Touch" aurait finalement renoncé à diffuser l'article, selon CBS.

L'actrice affirme que quelques semaines plus tard, elle a été abordée par un inconnu sur un parking de Las Vegas, alors qu'elle se trouvait en compagnie de sa fille de deux ans.

"Laissez M. Trump tranquille. Oubliez cette histoire", lui aurait lancé l'inconnu. "C'est une très jolie petite fille", aurait-il alors dit en regardant la fille de Stormy Daniels. "Ce serait dommage que quelque chose arrive à sa mère", aurait-il ajouté, avant de s'en aller. Stormy Daniels a déclaré ne pas avoir contacté la police parce qu'elle avait "peur".

En 2006 et 2007, le promoteur new-yorkais était déjà marié à Melania Trump. Il venait de devenir père pour la cinquième fois, du jeune Barron, né en mars 2006. Stormy Daniels a expliqué avoir parlé à Donald Trump de sa situation familiale. "Ne t'inquiète pas pour cela", aurait-il répondu. "Nous faisons chambre à part."

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Etats-UnisEtats-Unis: Donald Trump limoge son conseiller à la sécurité nationaleEtats-Unis: Donald Trump limoge son conseiller à la sécurité nationale

CriminalitéTexas: Trump dénonce des "malades" après les colis piégés au TexasTexas: Trump dénonce des "malades" après les colis piégés au Texas

Des "malades" cite Donald Trump

Mardi, Donald Trump a dénoncé les «malades» responsables de l'envoi de colis piégés à Austin au Texas. Ceci suite à la...

  21.03.2018 06:56

TrumpEtats-Unis: Trump vante la peine de mort contre les trafiquants de drogueEtats-Unis: Trump vante la peine de mort contre les trafiquants de drogue

États-UnisÉtats-Unis: Facebook "suspend" Cambridge Analytica, une entreprise liée à la campagne de TrumpÉtats-Unis: Facebook "suspend" Cambridge Analytica, une entreprise liée à la campagne de Trump

Top