Coupe du monde 2018 en Russie
  25.06.2018, 16:46

Coupe du monde: «Il n'y a pas eu la moindre hostilité avec les supporters serbes»

Premium
chargement
1/3  

suisse-serbie Olivier Graven et neuf amis valaisans étaient à Kaliningrad, vendredi. Ils ont à peine entendu les sifflets des Serbes, n’ont pas trop compris les chants et n’ont pas été pris à partie.

«De notre côté, nous n’avons pas ressenti la moindre hostilité.» Olivier Graven était à Kaliningrad, aux côtés de neuf amis, vendredi soir pour Suisse-Serbie. Quasiment un aller-retour. Certes, ils ont constaté qu’ils étaient largement en infériorité numérique. «C’est la première fois qu’il y avait aussi peu de Suisses dans un stade, par ailleurs superbe», regrettent-ils. Certes, encore, ils étaient quelque...

À lire aussi...

brésil-suisseCoupe du monde: «Une telle ambiance, avant et pendant le match, c'est fabuleux»Coupe du monde: «Une telle ambiance, avant et pendant le match, c'est fabuleux»

Coupe du monde 2018Coupe du monde 2018: Cet aigle qui assombrit le ciel suisseCoupe du monde 2018: Cet aigle qui assombrit le ciel suisse

Coupe du Monde 2018Coupe du monde 2018: le capitaine de la Nati Stephan Lichtsteiner aussi sous enquêteCoupe du monde 2018: le capitaine de la Nati Stephan Lichtsteiner aussi sous enquête

Top