Coupe du monde 2018 en Russie
 02.07.2018, 18:01

Coupe du monde 2018: les plus grosses boulettes de gardiens de l'histoire de la Coupe du monde

chargement
Le portier argentin a précipité la défaite des siens contre la Croatie

Football Si le gardien argentin Willy Caballero s'est distingué par sa grossière erreur de relance contre la Croatie, il n'est pas le premier gardien de l'histoire à avoir pénalisé son équipe lors d'un match de Coupe du monde. Petit retour en arrière.

5. Andoni Zubizarreta (Espagne - Nigeria 1998)

Le gardien espagnol commet l'irréparable pour le premier match de son équipe au Mondial 1998. L'Espagne s'inclinera 3 à 2 contre le Nigeria et quittera cette édition dès la phase de groupes.

 

 

4. René Higuita (Colombie - Cameroun 1990)

Le fantasque portier colombien est avant tout connu pour son coup du scorpion réussi lors d'un match amical contre l'Angleterre en septembre 1995. Un geste beaucoup moins glorieux l'a également rendu célèbre lors de la Coupe du monde 1990.

 

 

3. Andre Arendse (Afrique du Sud - Espagne 2002)

Ce jour-là, Andre Arendse n'était sans doute pas encore rentré dans son match. À la quatrième minute de jeu, il rate sa prise de balle et offre le premier goal sur un plateau à Raul.

 

 

2. Robert Green (Angleterre - États-Unis 2010)

Les gardiens anglais ont toujours eu la réputation de commettre des boulettes monumentales. Ce n'est pas Robert Green qui dira le contraire après son énorme erreur contre les États-Unis lors de la Coupe du monde 2010.

 

 

1. Iker Casillas (Espagne - Pays-Bas 2014)

L'équipe d'Espagne arrive pleine d'ambitions pour cette Coupe du Monde 2014 au Brésil. Le tenant du titre déchantera dès son entrée en lice avec une lourde défaite 5 à 1 contre les Pays-Bas. Le dernier rempart, Iker Casillas, n'est pas exempt de tout reproche sur cette rencontre.

 

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

live
FootballCoupe du monde 2018: revivez avec nous la journée du 2 juilletCoupe du monde 2018: revivez avec nous la journée du 2 juillet

FootballCoupe du monde 2018: ça ne tourne pas toujours rond sur la planète footballCoupe du monde 2018: ça ne tourne pas toujours rond sur la planète football

time-outCoupe du monde: la Suisse a un coup à jouer dans sa partie de tableauCoupe du monde: la Suisse a un coup à jouer dans sa partie de tableau

la chronique de Gelson FernandesCoupe du monde: "La Suède n'est pas à ce niveau par hasard"Coupe du monde: "La Suède n'est pas à ce niveau par hasard"

Top