Coupe du monde 2018 en Russie
 22.06.2018, 18:53
Lecture: 5min

Coupe du monde 2018: le regard de l'écrivain Virgile Pitteloud

Premium
chargement
Virgile Pitteloud, écrivain et ancien footballeur.

Chronique Virgile Pitteloud évoque la Coupe du monde 2018 avec son regard d'écrivain.

Dix jours après la cérémonie d’ouverture et le coup de sifflet initial, déjà au premier tiers de la compétition, tu cherches à dénicher dans ta mémoire, parmi des kilomètres de pellicules entremêlées, la séquence des coups d’œil, des passes magistrales et des chevauchées fantastiques, des une-deux à l’aveugle, des déviations divines, des triangulations en cascade, des pas de danse, des dribbles, des passements de jambe ponctués de coups de patte prodigieux, des envolées et des pirouettes, inoubliables, des buts...

À lire aussi...

ChroniqueCoupe du monde 2018: le regard de l'écrivain Virgile PitteloudCoupe du monde 2018: le regard de l'écrivain Virgile Pitteloud

Top