Coupe du monde 2018 en Russie
 16.07.2018, 15:57

Coupe du monde 2018: le métro parisien célèbre la victoire des Bleus

chargement
À Paris, le nom de la station de métro "Champs-Elysées Clémenceau" est devenu "Deschamps Elysées - Clémenceau".

"Bercy les Bleus" En France, le métro parisien fête lui aussi la victoire des Bleus. Ainsi, plusieurs stations ont été renommées en hommage à l'équipe française. Par exemple, Bercy s'appelle désormais "Bercy les Bleus".

"Bercy les Bleus" ou "Deschamps Elysées - Clémenceau": le métro parisien célébrait lundi les footballeurs français devenus champions du monde en renommant six stations de métro en hommage aux vainqueurs.

 

 

La station Avron a ainsi pris le nom de "Nous Avron Gagné", Charles de Gaulle - Etoile s'est transformée en "On a 2 Étoiles" et Victor Hugo est devenue "Victor Hugo Lloris" du nom du gardien de but des Bleus.

 

 

Bercy s'appelait "Bercy les Bleus", alors que le sélectionneur Didier Deschamps, qui avait déjà remporté la Coupe du monde en tant que joueur en 1998, était doublement à la fête avec deux stations rebaptisées à sa gloire: Notre-Dame des Champs devenue "Notre Didier Deschamps" et Champs-Elysées - Clémenceau renommée "Deschamps Elysées - Clémenceau".

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

violencesCoupe du monde 2018: près de 300 gardes à vue et un mort lors des célébrations de la victoire françaiseCoupe du monde 2018: près de 300 gardes à vue et un mort lors des célébrations de la victoire française

fêteCoupe du monde 2018: un Valaisan au milieu de la foule parisienne raconte sa finaleCoupe du monde 2018: un Valaisan au milieu de la foule parisienne raconte sa finale

live
Coupe du monde 2018Coupe du monde 2018: la France est championne du monde pour la seconde fois de son histoireCoupe du monde 2018: la France est championne du monde pour la seconde fois de son histoire

heureuxCoupe du monde 2018: la presse croate célèbre la défaite en finale comme une victoireCoupe du monde 2018: la presse croate célèbre la défaite en finale comme une victoire

Top