Coupe du monde 2018 en Russie
 21.06.2018, 22:36
Lecture: 7min

Coupe du monde 2018: la Nati garde une longueur d'avance sur la Serbie

Premium
chargement
Breel Embolo et Xherdan Shaqiri partiront favoris contre la Serbie.

Equipe de Suisse Plus expérimentée et mieux organisée que la Serbie, la troupe de Petkovic partira favorite lors de son deuxième match de la Coupe du monde. Mais…

C’est l’histoire de sa vie: après un exploit face à un «gros», en l’occurrence le Brésil (1-1), l’équipe de Suisse doit déjà changer de costume. Au placard, celui d’outsider magnifique et courageux. Ce mardi soir contre la Serbie, d’aucuns lui prêtent l’habit du favori. «Il faut mettre ce concept d’équipe favorite de côté», tempère Vladimir Petkovic. «C’est sur le terrain qu’un tel statut se prouve.» Après avoir résisté héroïquement dimanche dernier, ses protégés ont-ils les épaules assez robustes pour, cette fois, prendre...

À lire aussi...

Equipe de SuisseCoupe du monde 2018: la fin des "petits Suisses"?Coupe du monde 2018: la fin des "petits Suisses"?

Equipe de SuisseCoupe du monde 2018: Valon Behrami se bonifie comme le bon vinCoupe du monde 2018: Valon Behrami se bonifie comme le bon vin

Top