Coronavirus
 26.03.2020, 11:46

Valais: les arnaqueurs en tous genres profitent du coronavirus

chargement
La police valaisanne met en garde contre la recrudescence des arnaques sur internet.

Mise en garde Les malfaiteurs se sont adaptés à la situation sanitaire pour tenter de profiter de la crédulité de la population par mail ou par téléphone. La police valaisanne a identifié une série de procédés.

Les tentatives d’escroqueries sur internet et par téléphone avaient déjà tendance à se multiplier en Valais. Depuis la crise sanitaire provoquée par le nouveau coronavirus, elles ont pris un nouvel élan et de nouvelles formes.

La police cantonale valaisanne a identifié toute une série de nouvelles arnaques:

  • Des escrocs passent des appels pour, prétextent-ils, savoir si vous avez été en contact avec des personnes contaminées par le coronavirus. Dans le fil des questions, ils glissent une demande concernant vos données bancaires.
  • Des personnes se font passer, par téléphone, pour des médecins ou des représentants des autorités et demandent de l’argent pour payer le traitement d’un proche. Le généreux donateur est appelé à déposer de l’argent dans un emplacement indiqué.
  • Les produits pharmaceutiques proposés en ligne se sont adaptés à la situation. Au lieu de fausses pilules bleues, ce sont désormais des masques de protection, des désinfectants pour les mains, voire des tests permettant d’identifier une infection au coronavirus qui sont proposés par mail ou sur des sites. Un paiement anticipé est demandé et la marchandise n’est jamais livrée.
  • Des mails sont aussi envoyés en prenant l’apparence de messages officiels provenant de l’Office fédéral de la santé publique. C’est une opération de phishing. Lorsque vous cliquez sur le lien, un logiciel malveillant s’installe dans votre ordinateur.

En cas de doute ou de tentative d’escroquerie, la police vous invite à prendre contact avec elle.

 

L’info solidaire

Dans la situation sanitaire hors norme que nous vivons, la rédaction du «Nouvelliste» se mobilise afin d’accompagner ses lecteurs avec une information précise et fiable. Notre journalisme, professionnel et indépendant, ne bénéficie d’aucune subvention. Nous avons cependant choisi d’ouvrir en libre accès une grande partie de nos contenus touchant aux aspects essentiels et vitaux de cette crise.
Plus que jamais en cette période inédite, l’information a une valeur. Pour nous. Pour vous. Soyons solidaires autour d’elle. http://abo.lenouvelliste.ch
 

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Mise en gardeFausse collecte en Valais: «Bouclez-leur le téléphone au nez»Fausse collecte en Valais: «Bouclez-leur le téléphone au nez»

Top