Coronavirus
 31.08.2020, 15:26

Transport aérien: le groupe russe Aeroflot terrassé par la pandémie au deuxième trimestre

chargement
Le groupe russe Aeroflot mise sur une reprise de l'activité après la période très difficile qu'il a vécu lors de la pandémie.

Décrochage Les pertes affichées par le groupe russe Aeroflot sont abyssales: 436 millions de francs entre avril et juin, faute à la pandémie. Les dirigeants du groupe notent cependant une timide reprise après la levée de certaines restrictions.

Le premier groupe aérien russe, Aeroflot, a annoncé lundi d’importantes pertes au deuxième trimestre, le trafic de passagers ayant été drastiquement réduit en raison des mesures contre la pandémie de coronavirus.

Entre avril et juin, le groupe a encaissé des pertes nettes de 35,8 milliards de roubles (436,0 millions de francs au taux actuel), contre un bénéfice net de 6,9 milliards de roubles au deuxième trimestre de 2019.

Le chiffre d’affaires a pour sa part baissé de 85,3% sur un an à 25,5 milliards de roubles, tandis que l’Ebitda du groupe est passé dans le rouge à -1,96 milliard de roubles contre 46,96 milliards de roubles à la même période l’an passé.

A lire aussi : American Airlines menace de supprimer des milliers d’emplois

Aeroflot, membre de l’alliance SkyTeam dont fait également partie Air France-KLM, est de très loin le leader du secteur aérien russe.

L’ancien transporteur soviétique, presque centenaire, a effectué ces dernières années une mue importante, entrant dans le club des meilleures compagnies aériennes. Mais en raison de la crise sanitaire, qui immobilise des avions dans le monde entier, le groupe subit un effondrement du nombre de ses passagers transportés depuis mars.

Au deuxième trimestre, le groupe a transporté 88,8% de passagers en moins, passant de 15,4 millions à 1,7 million de personnes.

Dans un communiqué, Andreï Tchikhantchine, adjoint au PDG du groupe, a rappelé que «surtout en avril et mai, la majeure partie de la flotte d’Aeroflot était clouée au sol suite aux restrictions» liées à la pandémie de coronavirus.

A lire aussi : les pratiques des compagnies aériennes exaspèrent

«Nous avons réorienté une partie de nos avions pour transporter des marchandises, ce qui a eu pour effet une forte augmentation des revenus issus du cargo, de 64,0% sur un an», a-t-il souligné.

En août, Aeroflot a annoncé le report d’un an ou deux de la réception de dix Airbus A350.

Le groupe a également indiqué avoir reçu en juin 70 milliards de roubles de soutien gouvernemental.

M. Tchikhantchine note malgré tout une reprise du marché interne en juin, avec la levée de certaines restrictions et la reprise du tourisme national.

Si en juillet, le groupe n’opérait qu’à 41,7% de sa capacité par rapport à l’an dernier, il a souligné la reprise de la compagnie lowcost Pobeda, qui a enregistré une augmentation de 1,6% de son trafic passager en juillet sur un an.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

ChangementTransport aérien – Swiss supprime les frais de modification de réservationTransport aérien – Swiss supprime les frais de modification de réservation

TraçageTransport aérien: pas d’isolement pour le personnel de Swiss en cas d’alerte SwissCovidTransport aérien: pas d’isolement pour le personnel de Swiss en cas d’alerte SwissCovid

Transport aérienTransport aérien: Boeing cessera la production du mythique «Jumbo Jet» 747 en 2022Transport aérien: Boeing cessera la production du mythique «Jumbo Jet» 747 en 2022

AVIATIONLe secteur aérien peine à s'extirper de la criseLe secteur aérien peine à s'extirper de la crise

Secteur aérien: redécollage poussif

Après plusieurs mois cloués au sol et un déficit important, l'aviation civile reste dans un certain marasme. Si l’offre...

  23.07.2020 07:16
Premium

Première mondialeAviation: le premier avion électrique certifié ouvre la voie d’un transport aérien plus écologiqueAviation: le premier avion électrique certifié ouvre la voie d’un transport aérien plus écologique

Top