Coronavirus
  04.08.2020, 19:53

Tourisme: la Belgique retire le Valais de sa liste rouge

chargement
Les Belges peuvent à nouveau venir en Valais sans formalités administratives, ni quarantaine (illustration).

Soulagement La Belgique retire dès mercredi les cantons de Vaud et du Valais de sa liste des régions d’Europe où les voyages touristiques n’étaient plus autorisés en raison du rebond de Covid-19. Genève figure en revanche encore sur cette liste rouge.

La nouvelle de l’inscription du Valais, avec Vaud et Genève, sur la liste rouge belge à cause du Covid-19 avait fait l’effet d’une bombe dans les milieux touristiques valaisans ce week-end. Désormais, ces mêmes milieux peuvent respirer. Si Genève figure encore parmi les destinations proscrites, le Plat Pays a replacé le Valais et Vaud sur la liste verte.

Face aux protestations de la Suisse et après l’intervention officielle d’Ignazio Cassis, ministre suisse des affaires étrangères, les Belges sont donc revenus sur leur décision. Les personnes rentrant en Belgique en provenance de ces cantons ne devront pas se soumettre à un dépistage et à une quarantaine.

Mardi soir, Ignazio Cassis s’est dit «ravi et soulagé que la Belgique adapte ses recommandations de voyage». Le conseiller fédéral ajoute: «Je me félicite de cette décision prise par la cellule d’évaluation belge et souhaite de belles vacances aux Belges qui ont prévu de se rendre en Suisse.»

 

 

 

En Valais, le conseiller d’Etat Christophe Darbellay avait jugé dimanche «incompréhensible et choquante» la décision belge envers notre canton. Le Valaisan était intervenu auprès de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) et disait avoir bon espoir de voir la situation se régler.

Mardi soir, il s’est réjoui de ce revirement. «C’est un véritable soulagement pour le Valais, le tourisme et nos hôtes belges. Je suis très reconnaissant à Ignazio Cassis, à Alain Berset et à l’OFSP pour leur excellent travail.»

 

 

Selon nos confrères de la Libre.be, c’est le ministre belge des affaires étrangères, Philippe Goffin, qui a confirmé mardi la bonne nouvelle. Les voyageurs belges pourront ainsi venir en Valais et retourner dans leur pays sans obligation de quarantaine ni dépistage au retour.

Forte présence belge

L’information sera publiée mercredi officiellement, mais elle est déjà en application. Interrogé par «Le Nouvelliste» sur l’importance de la clientèle belge pour le tourisme valaisan, Christophe Darbellay souligne qu’elle est «importante et fidèle en Anniviers, à Hérens, aux 4 Vallées, à Crans-Montana et à Saas Fee».

Il ajoute que nombre de Belges ont fait leur vie en Valais. «Entre le Plat Pays et le Valais, les relations ont toujours été très cordiales. Même le roi de Belgique aime le Valais.»

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: la situation s'améliore en Suisse selon l'épidémiologiste Marcel SalathéCoronavirus: la situation s'améliore en Suisse selon l'épidémiologiste Marcel Salathé

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du samedi 26 septembreCoronavirus: toutes les nouvelles du samedi 26 septembre

TensionsCoronavirus: incidents à Londres lors d’une manifestation anti-confinementCoronavirus: incidents à Londres lors d’une manifestation anti-confinement

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 25 septembreCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 25 septembre

DécisionEconomie: le G7 veut prolonger la suspension de la dette des pays pauvresEconomie: le G7 veut prolonger la suspension de la dette des pays pauvres

Top