Solidarité: se réinventer pour l'après-Covid

Réseaux de soutien citoyens nés pendant le confinement, Solidarité Covid-19 Valais, Suisse Solidaire et Responsable et Ensemble 19 maintiennent leur engagement mais préparent aussi l’après-crise.
14 mai 2020, 14:00
/ Màj. le 14 mai 2020 à 14:00
L'association Suisse solidaire et responsable a créé un site internet et une application.

Ces actions de solidarité imaginées depuis le début du confinement par des privés ou des associations ont fait leur nid dans le quotidien des Valaisans. Et même si la vie revient un peu à la normale, elles poursuivent leurs efforts. «Les gens deviennent plus autonomes mais certains ont encore besoin de nous», souligne ainsi Franck Genoud, initiateur de la page Facebook Solidarité Covid-19 Valais.

Suivie aujourd’hui par plus de 2000 personnes, celle-ci va maintenir son engagement: «Nous n’allons pas lâcher ces ressources réunies en si peu de temps. Mais une fois que nous aurons appris à vivre avec ce virus, nous pourrions rebaptiser ce réseau Solidarité Valais. Nous garderons la même optique et nous continuerons à travailler avec nos partenaires, dont Bénévoles Valais-Wallis et la Croix-Rouge, pour pouvoir toujours proposer des aides en cas de besoin.»

En savoir plus: Solidarité Covid-19 Valais

Envisager d’autres collaborations?

L’association Suisse Solidaire et Responsable, dont le site et l’application recensent les bénévoles désireux d’apporter leur aide, lorgne vers le futur. «Notre plateforme en compte plus de 2000 dans toute la Suisse», précise le Martignerain Baptiste Udriot, l’un des initiateurs.

«Elle s’autogère mais nous avons entamé une réflexion pour l’après-crise, qui pourrait aussi s’avérer terrible. Est-ce utile de pérenniser l’action, faut-il l’envisager sous d’autres formes ou en collaboration avec d’autres associations? Les gens sont-ils prêts à continuer à aider? L’avenir dépendra surtout de leur bonne volonté. Toutes les bonnes idées peuvent nous être transmises par mail.»

En savoir plus: La plateforme Suisse Solidaire et Responsable

Inciter à consommer local

Quant à la plateforme de soutien à l’économie locale Ensemble 19, elle a enregistré en Valais l’inscription de 455 commerçants et 1730 soutiens, pour un total de 212’000 francs (40% de donations).

Elle va poursuivre sous sa forme actuelle en tout cas jusqu’au 8 juin, mais planche sur l’après-crise. «Jusqu’ici, nous avons œuvré pour aider les commerces à survivre. Maintenant, une partie de notre équipe aborde la reprise et cherche à développer une plateforme qui inciterait à consommer local», souligne Lucas Constantin. «A voir sous quelle forme et avec quels moyens: nous travaillons main dans la main avec les communes et nous sommes ouverts à toutes les pistes.»

En savoir plus: Plateforme Ensemble 19

 

A lire aussi: En Valais, la solidarité citoyenne face au Coronavirus

 

L’info solidaire
Dans la situation sanitaire hors normes que nous vivons, la rédaction du Nouvelliste se mobilise afin d’accompagner ses lecteurs avec une information précise et fiable. Notre journalisme, professionnel et indépendant, ne bénéficie d’aucune subvention. Nous avons cependant choisi d’ouvrir en libre accès une grande partie de nos contenus touchant aux aspects essentiels et vitaux de cette crise.
Plus que jamais en cette période inédite, l’information a une valeur. Pour nous. Pour vous. Soyons solidaires autour d’elle.
http://abo.lenouvelliste.ch
par Lise-Marie Terrettaz