Coronavirus
  03.05.2020, 17:00

Solidarité: «Alors on donne» a récolté 120 000 francs pour la Chaîne du Bonheur

chargement
Stan Wawrinka a mis aux enchères une raquette et un polo et a permis à cette vente aux enchères d'atteindre la somme de 120 000 francs.

Solidarité L’opération de vente aux enchères «Alors on donne», soutenue par de nombreuses personnalités romandes, a récolté 120 000 francs pour la Chaîne du Bonheur.

Les enchères sont terminées et le résultat est impressionnant. Mis en ligne dernièrement par Aurélia Jaquier, initiatrice du concept, l’opération de ventes aux enchères «Alors on donne», a récolté quelque 120 000 francs qui seront versés à la Chaîne du Bonheur et serviront à soutenir les personnes et les familles en Suisse qui subissent de plein fouet les répercussions sanitaires, sociales et économiques du coronavirus.

En partenariat avec ricardo.ch, et soutenue par de nombreuses personnalités romandes du sport, de la culture ou de la politique, cette vente aux enchères a trouvé un écho favorable. Aurélia Jaquier se dit très satisfaite par cette belle performance. «C’est juste magnifique. Quand j’ai imaginé ce projet, je n’avais même pas osé articuler un objectif financier. Et cela est dû à la générosité de tous les gens qui ont participé et acheté quelque chose pour soutenir la Chaîne du Bonheur. Je dois aussi souligner la générosité de toutes les personnalités qui ont accepté de jouer le jeu, particulièrement Stan Wawrinka qui a mis aux enchères sa raquette et son polo, des objets chers à son cœur, et qui a fait en plus un joli geste pour que nous puissions atteindre la somme de 120 000 francs.»

Aurélia Jaquier garde les pieds sur terre et reste consciente que «c’est une somme magnifique mais elle reste une goutte d’eau par rapport aux millions qu’il faudra trouver pour venir en aide à toutes les personnes qui sont dans le besoin. Mais c’est aussi, pour moi, une façon d’y contribuer…»

Quant à une suite à donner à cette initiative, elle préfère ne pas y penser car, pour elle, «devoir le refaire voudrait dire que la pandémie est toujours là».

 

L’info solidaire
Dans la situation sanitaire hors normes que nous vivons, la rédaction du Nouvelliste se mobilise afin d’accompagner ses lecteurs avec une information précise et fiable. Notre journalisme, professionnel et indépendant, ne bénéficie d’aucune subvention. Nous avons cependant choisi d’ouvrir en libre accès une grande partie de nos contenus touchant aux aspects essentiels et vitaux de cette crise.
Plus que jamais en cette période inédite, l’information a une valeur. Pour nous. Pour vous. Soyons solidaires autour d’elle. http://abo.lenouvelliste.ch

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
pandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 9 juilletCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 9 juillet

Travailleurs de l’ombreCoronavirus: les entreprises de nettoyage s’activent dans l’ombre pour la sécurité de tousCoronavirus: les entreprises de nettoyage s’activent dans l’ombre pour la sécurité de tous

dangerHôpital du Valais: potentiellement contaminés, 615 000 masques de protection fournis par l’armée doivent être échangésHôpital du Valais: potentiellement contaminés, 615 000 masques de protection fournis par l’armée doivent être échangés

CoronavirusCovid-19: les foyers valaisans semblent éteintsCovid-19: les foyers valaisans semblent éteints

infectionsCoronavirus: un quart des contaminations ont eu lieu à l’étrangerCoronavirus: un quart des contaminations ont eu lieu à l’étranger

Top