Coronavirus
 13.06.2020, 14:45

Simonetta Sommaruga évoque le rôle des femmes durant la crise

chargement
Les femmes ont largement contribué à la gestion de la crise. Elles ont souvent oeuvré en coulisses, mais elles étaient irremplaçables, a dit la présidente.

un an après la grève Un an après la grève des femmes, la conseillère fédérale et présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga a évoqué samedi à Fribourg les femmes et notamment la manière dont elles ont géré la pandémie.

A un poste à responsabilités ou dans la vie quotidienne, les femmes ont largement contribué à la gestion de la crise du coronavirus, a dit samedi la présidente de la Confédération. Simonetta Sommaruga s’exprimait à Fribourg au milieu de dirigeantes d’horizons divers.

Un an après que plus de 500’000 femmes sont descendues dans la rue à l’occasion de la grève nationale des femmes, la conseillère fédérale est revenue sur ce qu’ont apporté les manifestations. Actualité oblige, elle a évoqué l’impact de la crise du coronavirus sur ce débat, notamment la manière de gérer la crise par des femmes qui occupent des postes à responsabilités, a indiqué son département dans un communiqué.

 

 

Que ce soit dans le secteur des soins ou de l’assistance, dans la vente ou derrière un guichet, dans la logistique ou dans de nombreux autres domaines, les femmes ont largement contribué à la gestion de la crise, a déclaré la présidente de la Confédération. «Elles ont souvent œuvré en coulisses, mais elles étaient irremplaçables», a-t-elle ajouté.

Solutions en équipe

Les trois femmes qui ont débattu avec la conseillère fédérale l’ont évoqué au travers d’exemples concrets. Anne Challandes, présidente de l’Union suisse des paysannes et femmes rurales, Nicole Loeb, responsable d’un groupe de grands magasins bernois et Ursi Barandun, experte en soins à l’Hôpital universitaire de Bâle, ont fait part de leurs expériences.

La présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga a participé à un podium avec des femmes issues des horizons les plus divers, samedi à l'Espace Jean Tinguely et Niki de Saint Phalle à Fribourg. KEYSTONE/PETER KLAUNZER

Il est apparu que nombre des femmes à responsabilités prennent le parti de chercher des solutions en équipe, a précisé la présidente de la Confédération. Mais pour Simonetta Sommaruga, la crise a montré que les exigences d’il y a une année – valorisation financière et sociale de leur travail et plus de temps et d’argent pour les tâches de prise en charge – restent d’actualité.

Le podium a eu lieu à l’Espace Jean Tinguely – Niki de Saint Phalle à Fribourg. Un site qui accueille actuellement l’exposition «Héroïnes» de l’artiste Isabelle Pilloud.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

SoutienCoronavirus: au Tessin, Simonetta Sommaruga rend hommage aux métiers «invisibles»Coronavirus: au Tessin, Simonetta Sommaruga rend hommage aux métiers «invisibles»

ProtectionCoronavirus: pour Sommaruga, il est inimaginable d’isoler complètement les groupes à risqueCoronavirus: pour Sommaruga, il est inimaginable d’isoler complètement les groupes à risque

ManifestationsGrève des femmes: les Suissesses se sont mobilisées en masse partout dans le paysGrève des femmes: les Suissesses se sont mobilisées en masse partout dans le pays

Top