Réservé aux abonnés

Savièse: une Fête-Dieu exceptionnelle et en tout cas pas au rabais

Les Saviésans ont su s’adapter aux restrictions imposées par la crise du coronavirus pour vivre une Fête-Dieu forcément appelée à rester dans les annales.
11 juin 2020, 17:00 / Màj. le 16 juin 2020 à 16:16
Malgré les restrictions, Savièse ne renonce pas à célébrer la Fête-Dieu. Ici, l'abbé Jean-François Luisier pendant la messe.

«Pas Capona» ou «Ne renonçons pas» en français dans le texte! Le comité de la Fête-Dieu de Chandolin et de Vuisse a su faire sienne la devise de Savièse pour mettre sur pied une Fête-Dieu «exceptionnelle», malgré les restrictions imposées par la crise du coronavirus. Oubliés la procession solennelle, les allers-retours entre le village organisateur et l’église de Saint-Germain ou le bal populaire: cette édition 2020 a dû être amputée d’une partie des ing...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois