Coronavirus

Restaurants fermés jusqu’à fin février: Gastrovalais crie son ras-le-bol

chargement

Coronavirus Le président de Gastrovalais André Roduit ne cache pas son écœurement après la conférence de presse de ce mercredi d’Alain Berset. Et réclame avec force des aides à fonds perdu pour sauver des établissements au bord du gouffre.

 06.01.2021, 16:05
Premium
Le président André Roduit et les professionnels de Gastrovalais sont remontés contre le Conseil fédéral.

«Ça suffit!». Président de Gastrovalais, André Roduit n’a pas attendu la fin de la conférence de presse d’Alain Berset pour crier son ras-le-bol, «qui est celui de toute une profession aux abois».

Dire que les professionnels de la restauration ont peu goûté la prestation du ministre de la santé tient de l’euphémisme. «Même s’il parle aujourd’hui de mise en consultation, le Conseil fédéral a clairement décidé de prolonger les fermetures jusqu’en février sans proposer des...

À lire aussi...

En consultationCoronavirus: le Conseil fédéral veut prolonger la fermeture des restaurants, musées et fitness jusqu'à fin févrierCoronavirus: le Conseil fédéral veut prolonger la fermeture des restaurants, musées et fitness jusqu'à fin février

coronavirusGastroSuisse tire la sonnette d’alarme: la décision du Conseil fédéral est «incompréhensible»GastroSuisse tire la sonnette d’alarme: la décision du Conseil fédéral est «incompréhensible»

Top