Coronavirus

Non au vaccin: des Valaisans se confient pour porter la voix de ceux qu’on n’entend jamais

chargement

Pandémie Elles ne sont pas vaccinées. Des Valaisannes ont accepté de se confier «pour faire entendre la voix de ceux qu’on n’entend jamais» alors que le clivage entre les personnes ayant droit au certificat et les autres est plus grand que jamais.

 20.09.2021, 17:30
Lecture: 5min
Premium
Roxane Frei et Raymonde Veuthey ont accepté de témoigner à visage découvert, même si elles sont conscientes qu'afficher ouvertement un refus du vaccin peut susciter des réactions violentes.

Près de la moitié de la population suisse – 47% – n’est pas encore totalement vaccinée à ce jour. Parmi ces personnes, certaines ne le feront peut-être jamais. Jusqu’à présent, seule la sphère complotiste a donné de la voix sur les réseaux ou dans la rue et quelques élus UDC valaisans ont exprimé publiquement leur refus de se faire vacciner. 

Qu’en est-il de la population? Alors que le débat déchire collègues, familles et proches, «Le Nouvelliste» a décidé de...

À lire aussi...

Gestion de la pandémieHEP Valais: pass sanitaire obligatoire pour les étudiants, pas pour les profsHEP Valais: pass sanitaire obligatoire pour les étudiants, pas pour les profs

CoronavirusPass sanitaire: plusieurs restaurateurs valaisans se montrent inquietsPass sanitaire: plusieurs restaurateurs valaisans se montrent inquiets

Top