Monthey: ces abeilles qui sèment du bonheur

Née en pleine pandémie, l’initiative solidaire Bee Happy vient de livrer 440 boîtes de biscuits dans deux EMS de la région de Monthey. Une bonne action qui en annonce d’autres.
29 déc. 2020, 17:00
/ Màj. le 29 déc. 2020 à 17:00
Les pâtissiers bénévoles ont confectionné et livré 440 boîtes de biscuits accompagnées d'une petite lettre au personnel et aux résidents des EMS de Monthey et de Troistorrents.

Bee Happy Chablais – abeille heureuse en français – a germé dans la tête de Manon Brugnolo une nuit d’octobre, au cœur de la tempête Covid. «Il y a eu pas mal de nuits compliquées durant la pandémie», confie cette jeune cheffe de cuisine, qui a lancé au printemps son atelier culinaire Le Labo d’Une Petite Robe en Soie à Monthey. «Alors qu’on entrait dans le gros de cette deuxième vague, je me suis dit qu’on ne pouvait pas rester enfermés dans notre peur et notre sentiment d’injustice face au virus. Qu’il valait mieux mettre bénévolement nos compétences au service d’une cause utile et solidaire dans notre région.»

Une action positive par semaine

La Montheysanne a fédéré autour d’elle six connaissances et sans prétention, l’Abeille heureuse s’est mise à «déposer des gouttes de bonheur» autour d’elle. Récupérant des invendus au marché pour les transformer en repas chauds, proposant ses services pour des courses, des travaux ménagers…

«Notre objectif est de concrétiser une action positive par semaine», reprend Manon Brugnolo. En décembre, elle a pris la saveur sucrée des biscuits de Noël: durant six après-midi, les bénévoles en ont confectionné plus de 30 kilos et 440 boîtes ont été distribuées dans deux EMS. Directeur des Tilleuls à Monthey, Christophe Schaller apprécie: «Le personnel a été très sollicité et les résidents ont traversé une année éprouvante, avec le confinement et les restrictions de visite. Cette attention, qui nous montre que des gens pensent à nous, fait chaud au cœur.»

Les pâtissiers amateurs y ont aussi trouvé leur compte: «Ça a généré plein de choses: des gens se sont annoncés pour les livraisons, d’autres nous ont aidés financièrement… C’était génial!»

Soutien aux Colis du cœur

Bee Happy apportera en outre son soutien à des associations en place, dont les Colis du cœur de Monthey. «Ils sont en phase de transition. Dès janvier, deux de nos membres les aideront à faire leur communication digitale, pour améliorer leur visibilité. Nous les appuierons aussi lors de leurs collectes en les faisant profiter de nos réseaux respectifs.»

En s’engageant, Bee Happy veut contribuer à briser certains tabous autour de l’entraide. «Il faut dédramatiser le fait de demander ou d’apporter de l’aide. Aller vers la solidarité est vraiment la réponse à tout ce qui arrive et il y a plein de manières d’y parvenir.»

En savoir plus sur la page Facebook de Bee Happy Chablais
 

par Lise-Marie Terrettaz