Coronavirus
 27.03.2020, 11:00
Lecture: 5min

Malgré le coronavirus, déguster le millésime 2019 chez soi, c’est possible

Premium
chargement
Olivier Mounir sera en direct le jeudi 2 avril à 18 heures sur Facebook pour une dégustation virtuelle et interactive.

Conso Des livraisons gratuites à la dégustation virtuelle, les vignerons multiplient les offres originales pour lutter contre les conséquences économiques du coronavirus.

Annulés, les salons; oubliées, les dégustations chez le vigneron… Même les fameuses caves ouvertes risquent bien d’être reportées. Pour les encaveurs, comme pour les autres commerçants, les temps sont durs.

Mais pas question de se laisser abattre! Le bon vin est une boisson conviviale qui réjouit le cœur de l’homme, «Bonum vinum laetificat cor hominis» comme dit le proverbe...

À lire aussi...

SolidaritéCoronavirus: armé de son cor des Alpes, il égaye le quotidien des pensionnaires d’EMSCoronavirus: armé de son cor des Alpes, il égaye le quotidien des pensionnaires d’EMS

FormationCoronavirus: cinq conseils pour que parents et enfants vivent au mieux leur école à la maisonCoronavirus: cinq conseils pour que parents et enfants vivent au mieux leur école à la maison

MusiqueCoronavirus: des centaines de musiciens ont joué «Marignan» en soutien à tous ceux qui sont au frontCoronavirus: des centaines de musiciens ont joué «Marignan» en soutien à tous ceux qui sont au front

InterviewBoris Cyrulnik: «Nos valeurs morales seront bouleversées une fois le coronavirus éradiqué»Boris Cyrulnik: «Nos valeurs morales seront bouleversées une fois le coronavirus éradiqué»

Top