Coronavirus
 15.03.2020, 14:45
Lecture: 8min

Les restaurants se préparent à la fermeture totale

Premium
chargement
Serveuse et patron de la Brasserie du Grand-Pont, Andreia Dischinger et Christophe Roduit refusent des clients pour respecter lesmesures contre le virus.

Pandémie Ils sont l’un des derniers bastions de vie sociale que le coronavirus a laissés. Les restaurants tentent de faire respecter des mesures fondamentalement antisociales et d’imposer une distance de sécurité. La plupart pensent que la fermeture totale est pour bientôt, certains l’espèrent.

La vie a ralenti, mais ne s’est pas complètement arrêtée. Alors que les théâtres et les domaines skiables ont fermé, les restaurants vivent leur premier samedi estampillé «coronavirus». Dans les halls d’entrée, les affiches des spectacles à venir, désormais inutiles, côtoient le rouge tranchant des recommandations de sécurité. Il faut avant tout garder ses distances pour ne pas contaminer...

À lire aussi...

PratiqueCoronavirus: que doit-on faire lundi matin lorsqu’on est parent?Coronavirus: que doit-on faire lundi matin lorsqu’on est parent?

TourismeLe coronavirus arrête brutalement la saison de skiLe coronavirus arrête brutalement la saison de ski

VIE SOCIALECoronavirus: la fin de journée chaotique des bistrots valaisansCoronavirus: la fin de journée chaotique des bistrots valaisans

drastiqueCoronavirus: toutes les écoles du Valais fermées dès lundi et jusqu’au 30 avrilCoronavirus: toutes les écoles du Valais fermées dès lundi et jusqu’au 30 avril

Top