Coronavirus
 16.05.2020, 05:30

Les équipes valaisannes de 2e ligue inter et de 1re ligue pas aux abois malgré le renvoi

Premium
chargement
Les équipes valaisannes, à l’image de Monthey et Conthey, devraient réussir à faire face au manque à gagner de ce printemps.

Eclairage Les équipes valaisannes de 2e ligue inter et de 1re ligue sont-elles en danger financièrement à la suite du renvoi du deuxième tour? Le point avec les cinq présidents des formations francophones.

Un tour qui s’envole. Des recettes qui s’évaporent. Les équipes valaisannes francophones de deuxième ligue interrégionale et de première ligue sont aussi impactées par la crise sanitaire. De Conthey à Monthey en passant par Sierre, Saint-Maurice et Martigny, on s’attend à des pertes financières. «On perd de l’argent de la buvette, des ballons de matchs ou d’autres manifestations prévues», commence Dominique Farronato, président du FC Monthey. 

A lire aussi: Coronavirus: financièrement, où en sont les...

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: l'Amérique latine continue de souffrir, avec 1349 décès en 24 heures au BrésilCoronavirus: l'Amérique latine continue de souffrir, avec 1349 décès en 24 heures au Brésil

FormationCes étudiants valaisans qui n’échapperont pas aux examens finauxCes étudiants valaisans qui n’échapperont pas aux examens finaux

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du mercredi 3 juinCoronavirus: toutes les nouvelles du mercredi 3 juin

SociétéSexualité et déconfinement: s’amuser… en restant vigilantSexualité et déconfinement: s’amuser… en restant vigilant

TransportsCoronavirus: des retards sur des chantiers CFF font grincer des dents au TessinCoronavirus: des retards sur des chantiers CFF font grincer des dents au Tessin

Top