Coronavirus
 30.04.2020, 21:00

Les bons plans culturels de la rédaction à découvrir à la maison

chargement
La cuisine, c'est facile, avec Betty Bossi!

Si on restait... chez nous En cette période troublée et de confinement fortement conseillé, la culture ne vous oublie pas et vous propose des rendez-vous journaliers pour meubler vos journées.

Bien manger: Virtuellement, Betty Bossi s’invite dans votre cuisine

Ce que le confinement a de bon, c’est qu’il permet à de nombreuses personnes de découvrir une pièce de leur logement qu’elles n’avaient pas vraiment l’habitude de fréquenter: la cuisine. Trop souvent chasse gardée des ménagères consciencieuses, elle s’ouvre aujourd’hui à tout un chacun avec l’aide des vidéos culinaires quotidiennes que propose Betty Bossi sur sa plate-forme virtuelle.

Et ça marche plutôt bien car ce ne sont pas moins de 10 millions de demandes de recettes qu’a enregistrées le site depuis la mise en libre accès sur le web de tous ses livres de cuisine.

Accessible gratuitement pendant la crise sanitaire et au moins jusqu’à la fin du mois de mai, et en plus des vidéos proposées sur Facebook, Instagram et YouTube, l’entreprise a mis sur pied un chat animé par son équipe «Arts culinaires» qui répond à toutes les questions que peuvent se poser les cuisinières et cuisiniers en herbe.

 

 

Pour les petits aussi

Cerise sur le gâteau, et c’est le cas de le dire,  le site offre aussi aux enfants la possibilité de s’initier à la cuisine par le biais d’une centaine de recettes qui leur sont spécialement dédiées, à réaliser seuls ou avec l’aide de leurs parents.

Dans son communiqué, Lars Feldmann, directeur général de Betty Bossi, a déclaré: «Beaucoup de gens redécouvrent en ce moment les plaisirs et la valeur inestimable du fait maison. Mordre dans un pain croustillant que l’on vient de faire soi-même modifie pour la vie le rapport à la cuisine et à la pâtisserie.» Bon appétit! 

En savoir plus : Le site de Betty Bossi

 

Musique: Nick Cave publie ses archives

 

 

Le célèbre rocker australien, qui devait partir en tournée mondiale ce printemps, a vu ses concerts annulés les uns après les autres en raison de la crise sanitaire. 

Pas de quoi désarçonner le bonhomme qui a lancé sa propre chaîne, «Bad Seed Teevee», qui va distiller 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24 ses archives mais pas que. Le rocker y dévoile aussi des clips musicaux, des interviews, des émissions en direct et des raretés qui ont émaillé sa carrière. A vos écrans! 

En savoir plus : Le site de Nick Cave

 

Livre: Les enfants aussi veulent comprendre le coronavirus

 

 

La pandémie du coronavirus concerne tout le monde, les grands comme les petits.

Mais les enfants comprennent-ils vraiment les tenants et aboutissants de cette épidémie? Port du masque, hygiène des mains, distance sociale, tout cela peut leur paraître plutôt incompréhensible à l’heure où même les parents et les grands-parents ne s’y retrouvent plus vraiment après les déclarations parfois contradictoires de l’OFSP.

Pour y remédier, les Editions Gallimard proposent en téléchargement un livre numérique richement illustré par Axel Scheffler et qui permettra de répondre aux questions légitimes que se posent nos enfants.

En savoir plus : Le site de Gallimard

 

Concerts: Retrouvez Pink Floyd en live

 

 

Les amateurs apprécieront! Après Genesis, c’est au tour de Pink Floyd de proposer à ses nombreux fans de (re)découvrir quelques- uns de ses meilleurs concerts. Depuis le 17 avril dernier, le groupe britannique a décidé d’offrir cette prestation via sa chaîne YouTube.

Chaque semaine, David Gilmour et ses comparses proposeront un concert tiré de leurs tournées passées et commence, maintenant, avec le live «Pulse», enregistré au Earls Court à Londres dans le cadre d’une résidence de 14 dates en octobre 1994, et sorti en film-live en 1995.

Le groupe y jouait son classique «Dark Side of the Moon» de 1973 dans son intégralité, suivi de ses hits comme «Wish you Were Here» et «Comfortably Numb». Juste beau! 

 

Cinéma: Le Festival du film vert n’oublie pas ses supporters

 

 

Coup de frein brutal pour le Festival du film vert qui a dû s’interrompre après une soixantaine de projections sur les 400 prévues au départ de sa 15e édition.

En attendant de savoir s’il pourra reprogrammer, cet automne, tout ou partie des séances supprimées en raison de la pandémie de coronavirus, le festival propose à ses fans de voir ou revoir quelques-uns des films primés ou particulièrement marquants des éditions précédentes, une sélection qui sera enrichie ces prochaines semaines.

Les films programmés cette année ne sont pas en ligne car les organisateurs tiennent beaucoup aux rencontres et aux discussions qui peuvent survenir et gardent espoir de pouvoir les présenter dans les salles obscures d’ici à quelques mois, précise le communiqué.

Pour accéder aux films en ligne, il vous suffit de vous rendre sur le site du festival, puis sur la boutique et dans l’onglet «vidéo à la demande». Les films sont proposés pour 5 francs et le lien est valable quarante-huit heures.

En savoir plus : Le site du festival

 

Cinéma: ValaisFilms présente David Maye

 

 

Cette semaine, ValaisFilms met un focus sur le réalisateur valaisan David Maye qui a été primé lors de plusieurs festivals nationaux et internationaux.

Il a reçu notamment le prix du meilleur espoir suisse au Festival du film de Locarno pour son film de fin d’études «Angela» qu’il nous propose aujourd’hui, ainsi que son long métrage «Les grandes traversées», un documentaire qu’il a présenté en compétition au festival Vision du réel. A découvrir... 

 

 

En savoir plus : Le site de ValaisFilms

 

L’info solidaire
Dans la situation sanitaire hors norme que nous vivons, la rédaction du «Nouvelliste» se mobilise afin d’accompagner ses lecteurs avec une information précise et fiable. Notre journalisme, professionnel et indépendant, ne bénéficie d’aucune subvention. Nous avons cependant choisi d’ouvrir en libre accès une grande partie de nos contenus touchant aux aspects essentiels et vitaux de cette crise.
Plus que jamais en cette période inédite, l’information a une valeur. Pour nous. Pour vous. Soyons solidaires autour d’elle. http://abo.lenouvelliste.ch

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
MONDECoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 27 novembreCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 27 novembre

IndemnisationsCoronavirus: «Les artistes ont besoin d’un vrai statut»Coronavirus: «Les artistes ont besoin d’un vrai statut»

PandémieCoronavirus: l’annonce des décès ralentit (enfin) en ValaisCoronavirus: l’annonce des décès ralentit (enfin) en Valais

La belle histoire du jourCoronavirus: quand les physios remercient par le geste les soignants de l’hôpital de SionCoronavirus: quand les physios remercient par le geste les soignants de l’hôpital de Sion

A distanceCoronavirus: face aux cours en ligne, des étudiants retournent en ValaisCoronavirus: face aux cours en ligne, des étudiants retournent en Valais

Top