Les annonces de Macron sur le pass sanitaire provoquent un rebond éphémère de la vaccination Covid en Valais

La vaccination en Valais se poursuit à un rythme réduit par rapport au boom de la demande des mois de mai et juin. On fait le point.
22 juil. 2021, 12:00
/ Màj. le 22 juil. 2021 à 17:34
1600 inscriptions en moyenne par semaine ont été enregistrées en Valais ce dernier mois.

Extension du passeport sanitaire et vaccination obligatoire contre le Covid-19 pour les soignants: il y a une dizaine de jours, les annonces du président français Emmanuel Macron ont fait l’effet d’une bombe dans l’Hexagone. Au lendemain de l’allocution, les inscriptions pour les vaccins avaient explosé.

Cette onde de choc n’a pas totalement épargné le Valais. «Nous avons constaté une légère hausse des inscriptions dans les centres de vaccination les jours qui ont suivi les annonces de M. Macron», indique le Service de la santé publique valaisan. Un rebond éphémère, puisque la demande s’est depuis stabilisée.

A lire aussi : «Le taux de vaccination n’est pas assez élevé, mais supérieur à la moyenne suisse.» Arnaud Schaller, directeur de l’association des EMS valaisans (10.07.2021)

Le centre de Martigny va bientôt fermer

En moyenne, sur les quatre dernières semaines, les autorités sanitaires comptabilisent «une moyenne de 1600 inscriptions par semaine». Le rythme reste très inférieur à celui des mois de mai et juin. Pour rappel, fin mai plus de 25 000 doses avaient été distribuées en une seule semaine.

A lire aussi : Covid: pour voyager, ces jeunes Valaisans se fabriquent de fausses attestations de tests négatifs (06.07.2021)

Dans ce contexte, le centre de vaccination de Martigny va fermer très prochainement ses portes, mais ceux de Sion, Brigue et Collombey vont rester ouverts. Le Service de la santé publique ajoute: «il nous semble important de proposer un centre dans chaque région du canton, en plus de l’offre disponible auprès des pharmacies et des cabinets médicaux».

200 ados inscrits dans les centres

Dès le 23 juillet, les jeunes de 12-15 ans pourront y recevoir le vaccin. Ce mercredi, 200 jeunes étaient inscrits dans les centres.

A lire aussi : Le Valais ne se précipite pas sur la vaccination contre le Covid des 12-15 ans (30.06.2021)

Rendue possible depuis fin juin, la vaccination sans rendez-vous porte aussi ses fruits, selon le canton. Après «un départ plutôt modéré», les centres de vaccination de Brigue, Sion et Collombey prennent désormais en charge «un nombre important de personnes sans rendez-vous chaque jour».

Le Service de la santé publique incite cependant les personnes qui le peuvent à s’inscrire sur la plateforme en ligne qui permet une prise en charge plus rapide et simplifiée.

 

Pour s’inscrire à la vaccination

vs.covid-vaccin.ch

Texte ici

par Patrick Ferrari