Coronavirus
 16.03.2020, 11:50

Le Valais en état d’urgence à cause du coronavirus. Fermeture imminente de nombreux commerces

chargement
Dimanche, le Valais enregistrait une cinquantaine de contaminations dont un mort.

Pandémie Le Conseil d'Etat valaisan a pris la décision de décréter, avant la Confédération, l'état d'urgence dans tout le canton. La mesure destinée à enrayer le Coronavirus entre en vigueur dès 18 h 30 et dure jusqu’à nouvel ordre.

L’annonce est inédite. Pour enrayer le Coronavirus, le Valais passe en état d’urgence. En clair: la plupart des commerces non essentiels à la vie quotidienne seront fermés au public dès 18 h 30 lundi et ce jusqu’à nouvel ordre. Sont notamment concernés les restaurants, les magasins qui ne vendent pas d’aliments ou de produits de première nécessité, ainsi que les salons de coiffure et de soins personnels non médicaux.

En savoir plus : Le décret du Conseil d’Etat relatif à l’état d’urgence

Les manifestations, rassemblements et autres cours, tant publics que privés et à l’intérieur ou à l’extérieur, deviennent également interdits. Les hôtels et chambres d’hôte (y compris via Airbnb) peuvent loger leur clientèle une dernière nuit, de lundi à mardi.

A lire aussi : Coronavirus: en Valais ça commence à fermer

Des exceptions

Les exceptions concernent les magasins de première nécessité comme les supermarchés qui vendent des aliments, les cabinets médicaux, les pharmacies, les kiosques et les stations-services. Les services postaux, bancaires, ainsi que ceux de l’industrie alimentaire sont également maintenus.

L’Etat du Valais recommande à toutes les autres activités de l’économie privée (chantiers, bureaux, usines, artisans) de «s’adapter à la nouvelle situation». Sous-entendu: de prendre toutes les précautions qui s’imposent dans le cas où elles choisiraient de maintenir leur activité.

Le canton enjoint aussi les employeurs à ne pas exiger de certificats médicaux avant cinq jours d’absence, afin de ne pas surcharger les cabinets médicaux.

Amende jusqu’à 10 000 francs

La population est, elle, priée de réduire ses déplacements au minimum. «Il est de plus fortement recommandé aux personnes âgées de 65 ans et plus et aux groupes à risque de rester à domicile, de ne pas prendre en charge d’enfants, de ne pas utiliser les transports publics, sauf pour des besoins médicaux ou pour l’achat de produits de première nécessité.» Les personnes en quarantaine doivent bien sûr rester à leur domicile.

Le canton rend attentif la population aux conséquences pénales d’une violation des règles impératives de l’état d’urgence, à savoir une amende pouvant aller jusqu’à 10 000 francs. La police cantonale est chargée de faire appliquer ces mesures sur l’ensemble du territoire valaisan.

En savoir plus : Les informations officielles de l’Etat du Valais

Six autres cantons sont aussi en état d’urgence

Le Conseil d’Etat a décrété «l’état de situation extraordinaire» lundi matin, alors que les appels de citoyens et de politiciens en faveur de mesures plus radicales se sont multipliés durant tout le week-end

Avant le Valais, d’autres cantons avaient déjà décrété un état d’urgence. Il s’agit de Genève, de Neuchâtel, du Jura, du Tessin, des Grisons et de Bâle-Campagne.

Au niveau national, de nombreuses voix s’élèvent toujours pour demander un état d’urgence au niveau de toute la Suisse. Le Conseil fédéral tiendra une conférence de presse lundi à 15 heures.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PandémieEn Valais, la solidarité citoyenne face au CoronavirusEn Valais, la solidarité citoyenne face au Coronavirus

PandémieLes images du Valais freiné par le coronavirusLes images du Valais freiné par le coronavirus

Top