Coronavirus
 17.04.2020, 19:00

Le selfie de Lucas Malcotti (escrime): «Pour Tokyo 2021, rien n’a changé, c’est une bonne nouvelle»

Premium
chargement
Lucas Malcotti manie un peu l'épée, chez lui à Savièse, malgré une reprise des compétitions assez lointaine.

en pause, vraiment? Chaque jour, un sportif valaisan susceptible de disputer une compétition majeure ces prochains mois nous raconte ses journées, ses possibilités d’entraînement et pose son regard sur le sport et la situation actuelle liée au coronavirus. L’escrimeur Lucas Malcotti garde toutes ses chances de se rendre à Tokyo en 2021.

«L’annulation des Européens de Minsk, en juin, s’apparente à une confirmation tant cette décision était attendue. Par contre, je ne savais pas que Swiss Fencing avait d’ores et déjà décidé de n’envoyer aucun escrimeur afin de boycotter l’événement s’il était maintenu. Ce n’est pas plus mal, désormais, de savoir que c’est officiel.

Normalement, la saison doit reprendre en novembre avec la Coupe du monde à Berne. C’est loin. Le programme est encore très flou. Mentalement, ce n’est pas évident de ne pas savoir où...

À lire aussi...

live
en directCoronavirus: le Forum économique mondial (WEF) n'aura pas lieu à Davos en 2021Coronavirus: le Forum économique mondial (WEF) n'aura pas lieu à Davos en 2021

SANTÉCoronavirus: la grippe enfièvre la lutte contre le Covid-19Coronavirus: la grippe enfièvre la lutte contre le Covid-19

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du lundi 21 septembreCoronavirus: toutes les nouvelles du lundi 21 septembre

EtudeCoronavirus: 1 jeune recrue sur 5 a encore des séquelles 1 à 2 mois après l’infectionCoronavirus: 1 jeune recrue sur 5 a encore des séquelles 1 à 2 mois après l’infection

PrudenceCoronavirus: un tiers des Suisses attendent encore pour faire des sorties culturellesCoronavirus: un tiers des Suisses attendent encore pour faire des sorties culturelles

Top