Coronavirus
  17.03.2020, 17:47

«Le médecin pense que j’ai été contaminé ce week-end.» La réaction de Frédéric Favre testé positif au coronavirus

chargement
De part son âge de 40 ans, Frédéric Favre ne fait pas partie de la population à risque pour le coronavirus, contrairement à Jacques Melly et Esther Waeber-Kalbermatten, âgés respectivement de 68 et 67 ans.

Pandémie Le conseiller d’Etat Frédéric Favre a été contaminé par le coronavirus. En bonne santé, il pourra continuer à travailler, mais depuis chez lui.

«Ça va très bien!» Testé positif au Coronavirus, le conseiller d’Etat valaisan Frédéric Favre tient à rassurer sur son état de santé. «N’étant pas une personne à risque, je suis très confiant pour la suite. C’est pour sauver des vies que je me suis mis en quarantaine avec ma famille, dont aucun membre n’est considéré comme à risque.»

Le politicien âgé de 40 ans s’est fait tester de manière préventive, lundi, à l’instar des autres membres du Conseil d’Etat. Les résultats sont tombés mardi matin. Il est le seul touché par le Covid-19. «Je souffrais de fortes douleurs musculaires au niveau du dos et d’une grosse fatigue, mais pas des symptômes plus courants de la fièvre et de la toux.»

Conférence de presse a priori hors de cause

Frédéric Favre ne sait pas précisément quand et où il a été contaminé. «On ne peut pas le dire précisément, mais le médecin pense que c’est ce week-end.»

Et donc pas lors de la fameuse conférence de presse de vendredi, où les membres du gouvernement étaient serrés en rang d’oignons pour marteler l’importance de garder une certaine distance entre les gens. Un tableau qui a beaucoup fait jaser et pour lequel Frédéric Favre avait déjà reconnu, dans «Le Nouvelliste», «une erreur liée à l’urgence du moment» et Roberto Schmidt «une situation pas exemplaire».

A lire aussi: Roberto Schmidt sur le coronavirus: «Nous étions très soulagés après avoir décrété l’état d’urgence»

Quoi qu’il en soit, Frédéric Favre sera confiné durant dix jours. Il travaillera «sans problème» depuis son domicile à Vétroz.

Dans un communiqué, le Conseil d’Etat annonce qu’il limitera ses séances et ses rencontres «au strict minimum au cours des prochaines semaines». Initialement prévue au palais du gouvernement, la séance hebdomadaire de mercredi sera finalement organisée par téléphone.
Notons encore que, de par leur âge de respectivement 68 et 67 ans, Jacques Melly et Esther Waeber-Kalbermatten font partie de la population à risque.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PandémieCoronavirus: deux nouveaux décès en ValaisCoronavirus: deux nouveaux décès en Valais

PandémieLa police en force sur le terrain en Valais pour faire appliquer les mesures anti-coronavirusLa police en force sur le terrain en Valais pour faire appliquer les mesures anti-coronavirus

Top