Coronavirus
 10.07.2020, 12:00

Le Grand Conseil valaisan reste en mode coronavirus

chargement

Politique La session parlementaire de septembre aura de nouveau lieu à Brigue. Une session extraordinaire est prévue en octobre. La réception du président Olivier Turin est programmée.

En septembre, les députés siégeront de nouveau à Brigue.

Le Grand Conseil siégera de nouveau à la Simplonhalle de Brigue pour sa session de septembre, du 8 au 11, en raison de la situation sanitaire qui perdure.

Dans la newsletter adressée aux députés vendredi, le Service parlementaire explique qu’il n’est pas possible d’installer dans la salle habituelle de Sion des parois de plexiglas entre chaque élu, contrairement à ce qui va se faire au Conseil national.

Un petit relâchement

Si le lieu des séances reste décentralisé dans le haut du canton, la baisse de la virulence de la pandémie permet de lever certaines mesures qui avaient été prises lors de la dernière session. En juin, aucune séance ne s’est déroulée l’après-midi, pour éviter que les parlementaires cantonaux doivent rester à Brigue pour manger à midi. La réouverture des restaurants permet un certain retour à la normale, avec des séances qui dureront toute la journée jeudi et vendredi.

Contrairement à la session de juin, les députés pourront de nouveau utiliser le vote électronique et se passer du système à main levée.

La réception du président Olivier Turin

Elu lors de la session de juin à la présidence du Grand Conseil, avec un mois de retard sur le programme habituel, le socialiste Olivier Turin n’a pas encore eu droit à sa réception officielle. Cette lacune va être corrigée le vendredi 16 octobre. A l’issue des débats du matin, les députés partiront à Collombey-Muraz fêter le grand baillif.

Une session spéciale en octobre

Le Parlement cantonal a pris du retard dans la gestion des dossiers en raison d’un programme qui a été allégé en juin. Pour rattraper, une séance spéciale est programmée du 12 au 16 octobre prochain.

De cette manière, le Grand Conseil va terminer l’année 2020 au rythme soutenu d’une séance par mois, en septembre, octobre, novembre et décembre.

 

2,25 millions de jetons de présence en 2021

Le budget 2021 du Parlement valaisan prévoit 5,73 millions de francs de dépenses, un montant en très léger retrait par rapport à celui de 2020 (-40 000 francs).

Le montant principal est constitué par les jetons de présence des députés et des suppléants (2,25 millions), somme complétée par les indemnités pour les frais de repas et de déplacement (0,4 million) ainsi que par les indemnités qui sont versées aux groupes parlementaires (0,7 million).

La masse salariale du Service parlementaire se monte à 1,1 million de francs.

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

ParlementValais: Olivier Turin accède à la présidence du Grand ConseilValais: Olivier Turin accède à la présidence du Grand Conseil

Session extra-murosLa Simplonhalle prête à accueillir le Grand Conseil valaisanLa Simplonhalle prête à accueillir le Grand Conseil valaisan

Grand ConseilLes députés refusent de baisser les indemnités qu'ils perçoiventLes députés refusent de baisser les indemnités qu'ils perçoivent

Top