Le certificat Covid ne sera pas obligatoire dans les remontées mécaniques

Les négociations entre l’Association des remontées mécaniques suisses, la Confédération et les cantons alpins sont terminées. La saison de ski se fera sans le pass sanitaire. Le masque sera toujours obligatoire dans les cabines fermées.
19 oct. 2021, 12:00
/ Màj. le 19 oct. 2021 à 20:46
Illustration d’usagers de la station de ski de Nendaz en période de vacances lors de la crise actuelle du Covid. Le port du masque est obligatoire dans les infrastructures.

Il n’y aura aucun changement dans le plan de protection des remontées mécaniques, l’hiver prochain. L’annonce est tombée mardi matin au Châble, lors de l’assemblée générale de l’Association des remontées mécaniques suisses. «Nous pouvons commencer la saison d’hiver dans les mêmes conditions que les transports publics: avec l’obligation de porter des masques dans les cabines et les pièces fermées, la distance à l’intérieur des bâtiments et la ventilation des cabines», a expliqué Berno Stoffel, directeur de l’Association.

Nous avons pu démontrer qu’il n’y avait pas de lien entre la pandémie et les remontées mécaniques.
Berno Stoffel, directeur de l’Association des remontées mécaniques suisses

Le certificat sanitaire ne sera donc pas nécessaire pour utiliser les remontées mécaniques.

«Une réussite»

«C’est une grande réussite», s’est réjoui Berno Stoffel. Le Valaisan a participé aux négociations avec le Département fédéral de l’intérieur: «Les discussions étaient très factuelles. Nous avons pu démontrer qu’il n’y avait pas de lien entre la pandémie et les remontées mécaniques. Pour cela, nous avons pu nous baser sur l’expérience de l’hiver passé.» En 2020-2021, la Suisse a été l’un des seuls pays européens à autoriser le fonctionnement des remontées mécaniques.

Le Conseiller d’Etat valaisan en charge de l’économie Christophe Darbellay rappelle cependant que la décision est soumise à condition: «Nous ne sommes pas à l’abri du pass sanitaire. Il sera imposé si la situation se dégrade dans les hôpitaux. Il est donc important que les gens continuent de se faire vacciner.»

A lire aussi: L’ouverture des stations de ski, un pari réussi

L‘association, en collaboration avec Swiss Snow Sports et Swiss-Ski, va d'ailleurs adhérer à la semaine nationale de la vaccination du 8 au 14 novembre et a lancé un appel à ses membres afin qu‘ils organisent des actions vouées à la vaccination dans les destinations.

par Alexandre Beney