Coronavirus
 28.03.2020, 00:01
Lecture: 4min

La Suisse va manquer de lits en soins intensifs

Premium
chargement
La Suisse va manquer de lits en soins intensifs

CORONAVIRUS Jusqu’à 1000 places pourraient manquer en soins intensifs dès début avril, selon un rapport de l’EPFZ. Interview.

Si tous les cantons sont touchés par la pandémie, ils ne le sont pas de la même manière et n’ont pas les mêmes ressources pour y répondre. Par exemple dans les unités en soins intensifs (USI). Une étude de chercheurs de l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ), utilisant des modèles développés par l’Université de Berne, indique des différences régionales importantes en termes de prévalence et d’incidence. Elle avance des projections des besoins dans un avenir proche.

Selon les données...

À lire aussi...

live
directCoronavirus: les experts de la Confédération appellent la population à réduire ses contactsCoronavirus: les experts de la Confédération appellent la population à réduire ses contacts

DépistageCoronavirus: «On fait le maximum, mais certains petits bugs sont inévitables»Coronavirus: «On fait le maximum, mais certains petits bugs sont inévitables»

PandémieCoronavirus: appel à réduire les contacts pour éviter une surcharge des hôpitauxCoronavirus: appel à réduire les contacts pour éviter une surcharge des hôpitaux

Alerte rougeCrise du coronavirus: jusqu’à 100’000 emplois menacés dans la restauration, alerte GastrosuisseCrise du coronavirus: jusqu’à 100’000 emplois menacés dans la restauration, alerte Gastrosuisse

PandémieCoronavirus: des pertes de recettes pour environ 40 milliards de francs selon Jan-Egbert SurmCoronavirus: des pertes de recettes pour environ 40 milliards de francs selon Jan-Egbert Surm

Top