Coronavirus
 14.03.2020, 19:00

«Il y aura forcément moins d’heures de cours à la maison qu’à l’école» L’annonce de Jean-Philippe Lonfat

Premium
chargement
Au soir du jeudi 12 mars, Jean-Philippe Lonfat ne s'attendait pas à la fermeture généralisée des écoles, imposée le lendemain par le Conseil fédéral. Son Service de l'enseignement doit gérer cette situation, sans pouvoir compter sur des scénarios préétablis.

École Le chef du Service valaisan de l’enseignement répond aux nombreuses questions qui entourent la fermeture exceptionnelle des écoles valaisannes, à partir de lundi et jusqu’au 30 avril.

Jean-Philippe Lonfat, soyons clairs, vous n’étiez pas préparé à fermer les écoles?

Le canton ne dispose pas de scénarios préétablis pour une fermeture généralisée des écoles. Cette situation était extrêmement difficile à prévoir. Même jeudi soir, nous ne pensions pas que toutes les écoles devraient fermer si vite.

Donc c’est la panique au Service de l’enseignement?

Non, car face à l’évolution du virus, nous analysons des scénarios depuis trois semaines. Même si nous nous attendions plutôt à devoir fermer une...

À lire aussi...

drastiqueCoronavirus: toutes les écoles du Valais fermées dès lundi et jusqu’au 30 avrilCoronavirus: toutes les écoles du Valais fermées dès lundi et jusqu’au 30 avril

Top