Coronavirus

Hautes écoles: le Valais ne prendra pas en charge le coût des tests pour les étudiants

chargement

Formation Le gouvernement valaisan ne prendra pas en charge le coût des tests pour les étudiants qui fréquentent les hautes écoles du canton. Les explications de Christophe Darbellay, ministre chargé de la formation.

  16.09.2021, 15:06
Contrairement à Genève ou Vaud, le Valais ne prendra pas en charge le coût des tests pour les étudiants du degré tertiaire.

Jeudi, Vaud et Genève ont annoncé que les tests salivaires resteraient gratuits pour les étudiants des hautes écoles qui ne possèdent pas de certificat Covid. Un pas que ne franchira pas le canton du Valais. 

«Pour des raisons financières, le Conseil d’Etat devrait décider de ne pas prendre en charge le coût des tests pour les étudiants du degré tertiaire», annonce Christophe Darbellay, ministre chargé de l’économie et de la formation. 

A l’entendre, le coût pour les caisses cantonales serait d’environ 1 million de francs pour des tests individuels jusqu’au 15 novembre, «et nettement moins pour des tests poolés».

A lire aussi: La HES-SO Valais-Wallis exigera le certificat Covid dès le 20 septembre

Des tests poolés pris en charge par Berne?

Le gouvernement valaisan s’aligne ainsi sur la politique mise en place au sein de la HES-SO, des grandes universités romandes et de l’EPFL, à savoir que les tests de dépistage – payants dès le 1er octobre selon la décision du Conseil fédéral – sont à la charge des étudiants. 

«Dans un premier temps, et avant que l’extension du certificat Covid ne soit décrétée, le canton du Valais avait demandé qu’une période transitoire sans certificat soit prévue dès la rentrée académique, avec l’obligation de porter le masque et de remplir les salles de cours aux deux tiers de leur capacité. Nous n’avions malheureusement pas été suivis par la majorité des autres cantons», poursuit Christophe Darbellay.

Reste que de nombreuses voix d’étudiants s’élèvent depuis quelques jours, arguant que le fait de devoir payer le test met en péril la garantie d’un accès égalitaire à l’enseignement et à la formation. S’il dit regretter cette situation, Christophe Darbellay explique «qu’il semble que Berne pourrait décider de prendre en charge des tests préventifs poolés jusqu’à fin décembre dans les établissements du tertiaire».  


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Pass sanitaireMartigny: premières réactions au certificat Covid en vidéoMartigny: premières réactions au certificat Covid en vidéo

Gestion de la pandémieLe Valais opposé à un certificat Covid obligatoire pour accéder aux pistes de skiLe Valais opposé à un certificat Covid obligatoire pour accéder aux pistes de ski

CoronavirusGrand Conseil: petite manifestation contre le certificat CovidGrand Conseil: petite manifestation contre le certificat Covid

PandémieEPFL: le certificat Covid obligatoire pour tous les coursEPFL: le certificat Covid obligatoire pour tous les cours

Gestion de la pandémieCoronavirus: la HEP Valais reporte sa rentréeCoronavirus: la HEP Valais reporte sa rentrée

Top