Coronavirus
 22.10.2020, 19:48

France: le couvre-feu étendu à 38 nouveaux départements et en Polynésie à partir de vendredi

chargement
Le Premier Ministre Jean Castex (masqué) a annoncé jeudi de nouvelles mesures de couvre-feu tandis que le secrétaire d'Etat chargé du Numérique a présenté la nouvelle application de traçage.

Pandémie En France, le couvre-feu nocturne sera étendu à 38 nouveaux départements, ainsi qu’à la Polynésie. Cette mesure, qui entrera en vigueur vendredi minuit dans les nouveaux territoires, concerne au total 54 départements et 46 millions de personnes.

«La situation est grave»: Jean Castex a annoncé jeudi l’extension du couvre-feu à 38 nouveaux départements, ainsi qu’à la Polynésie, concernant un total de 46 millions de personnes. Cela pour faire face à une circulation du virus «extrêmement élevée» en France.

Le Premier ministre a également averti que si l’épidémie de Covid-19 n’était pas jugulée, le gouvernement devra «envisager des mesures beaucoup plus dures». Plusieurs pays viennent de décider des reconfinements face à la deuxième vague.

Au total, 54 départements sont désormais soumis à un couvre-feu nocturne qui, pour les nouveaux territoires, entrera en vigueur à partir de vendredi minuit, a précisé M. Castex lors d’une conférence de presse. Il a indiqué que les mesures de soutien à l’économie seront étendues à tous les départements concernés.

 

 

Le couvre-feu «s’appliquera de 21h00 à 6h00 sur l’ensemble du territoire des départements concernés et, normalement, pour une durée de six semaines», a poursuivi le Premier ministre. Il a décrit des règles qui «seront les mêmes que pour les métropoles déjà placées en couvre-feu depuis samedi dernier», en l’espèce l’Île-de-France, Lille, Lyon, Marseille, Rouen, Grenoble, Saint-Etienne, Montpellier et Toulouse.

Progression de 40%

Au niveau national, le nombre de personnes atteintes du Covid s’établit sur les sept derniers jours à 251 pour 100’000 personnes, «c’est-à-dire une progression de 40 % en une semaine», a-t-il rappelé. Il a aussi annoncé un taux de reproduction du virus autour de 1,35, «ce qui concrètement signifie un doublement du nombre de cas en 15 jours».

Mercredi, 26’676 nouveaux cas de Covid-19 ont été dépistés en 24 heures, contre un peu plus de 20’000 la veille. Le taux d’incidence, est notamment en hausse à Clermont-Ferrand (322), Tours (237) ou Nantes (194).

 

 

Dans l’Eurométropole de Strasbourg, où il frôle désormais le seuil d’alerte maximale, le taux d’incidence «double chaque semaine», constate l’Agence régionale de santé du Grand Est, conduisant la mairie de la capitale alsacienne à renoncer à son marché de Noël traditionnel. Seules des animations seront maintenues, ainsi que le grand sapin sur la place Kléber.

«Il est trop tôt à ce stade pour mesurer les effets du couvre-feu, c’est la semaine prochaine que nous verrons s’il commence à réduire suffisamment la circulation virale», a encore prévenu Jean Castex. Il a encore indiqué que les forces de l’ordre avaient effectué depuis samedi dernier 32’033 contrôles et prononcé 4777 verbalisations pour non respect du couvre-feu.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

ParisCoronavirus: Paris a vécu son premier week-end sous couvre-feuCoronavirus: Paris a vécu son premier week-end sous couvre-feu

ContaminationsCoronavirus: l'état d'urgence sanitaire rétabli en France à partir du 17 octobreCoronavirus: l'état d'urgence sanitaire rétabli en France à partir du 17 octobre

PANDÉMIECoronavirus: les régions voisines de France n’ont pas été placées sur la liste des zones à risqueCoronavirus: les régions voisines de France n’ont pas été placées sur la liste des zones à risque

DécisionCoronavirus: la Suisse place 9 régions de France en zone rouge, pas de quarantaine pour les frontaliersCoronavirus: la Suisse place 9 régions de France en zone rouge, pas de quarantaine pour les frontaliers

PandémieCoronavirus: la France place 21 départements sur liste rougeCoronavirus: la France place 21 départements sur liste rouge

Top