Coronavirus
 24.03.2020, 20:00

Fin février, le coronavirus avait déjà contaminé Verbier

Premium
chargement
Dans ce cabinet médical de Verbier, les frottis pour tester le coronavirus s'effectuent à l'extérieur.

Pandémie Le coronavirus était présent à Verbier deux semaines avant que le Conseil fédéral ne ferme les établissements publics. Avec comme terreau de contagion tout désigné, les bars, les télécabines et les chalets bondés. Enquête.

A Verbier, les passants se font rares, un jour après que le Conseil fédéral a refusé de placer en quarantaine la station et le reste de la commune de Bagnes. La majorité des touristes sont partis. Les promeneurs se comptent sur les doigts d’une main. Les patrouilles des polices cantonale et municipale, déployées en plus grand nombre pour faire...

À lire aussi...

InquiétudeCoronavirus: les médecins du val de Bagnes demandent au gouvernement de mettre Verbier en quarantaineCoronavirus: les médecins du val de Bagnes demandent au gouvernement de mettre Verbier en quarantaine

Top