Réservé aux abonnés

Festivals valaisans et coronavirus: le cap tracé par le Conseil fédéral est positif mais l'horizon reste flou

Les événements qui n'ont pas encore jeté l'éponge pour cet été attendaient des précisions qui ne sont pas venues quant aux conditions-cadres, même si le signal donné est celui de l'ouverture.
26 mai 2021, 16:11 / Màj. le 26 mai 2021 à 16:57
Le Palp a pu démarrer avec le concert de Pomme devant deux fois 100 personnes. Si les jauges vont pouvoir augmenter durant l'été, les contraintes demeurent trop grandes, regrettent les organisateurs de festivals.

Le Palp Festival vient de réussir un joli coup en invitant Pomme – sacrée artiste féminine de l’année aux Victoires de la musique 2021 – à jouer dans les vignes de Fully pour deux fois 100 personnes. Mais malgré la réussite artistique, le directeur Sébastien Olesen n’a pas forcément le sourire. «Les gens ont eu du mal à comprendre qu’assis, à distance les uns des autres, il faille garder le masque, par exemple...» Une contrainte certes cosmétique, mais emblé...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois